Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du mai, 2013

Poste Canada : L'art d'une grosse compagnie de niaiser ses employés

Il y a quelques années, lorsque tu disais que tu travaillais pour une compagnie comme Poste Canada, tu amenais presque la jalousie. On disait alors que tu avais une job stable, une job bien payée, syndiquée et assurée. Que pouvait-on demander de plus?
L'été passé, un événement vint changer la situation. Je ne parle pas ici de la diminution du nombre de courrier. Avec internet, c'est une évidence. Non je parle du fameux "Lock-out"! Il fut un temps où les gens croyaient encore à tort que c'était une grève des employés des postes. Il y a une grande différence entre une grève et un lock-out! 
Un lock-out a été décrété alors que les employés de la poste faisait des grèves rotatives (c'est-à-dire qu'à tour de rôle, dans différentes villes, il y avait grève d'une journée). Une nuit, ma copine s'est présentée au travail avec ses collègues et les portes sont restées fermées. Poste Canada avait décidé d'utiliser son super pouvoir et de mettre ses employés…

La vie avance, même pour les animaux...

Notre vieux chien a 14 ans. Il est toujours quand même en forme pour cet âge. Mais des petits bobos commencent à sortir. Les visites chez le vétérinaire sont de plus en plus fréquentes. Y'a des bobos qu'on ne comprends pas, qu'on ne voit pas. Un chien qui va bien mais qui ne va peut-être pas. On évoque les mots cancer, infection, arthrite ou sénilité. On évoque la souffrance et l'euthanasie. La processus du deuil est enclanché alors qu'il est toujours vivant. 
Le débat pour l'euthanasie pour les humains fait toujours rage. Nous, il n'y a pas de débat, juste la réflexion du quand, du moment, de l'instant. On se rend compte que le temps est compté. On ne voit plus les choses du même oeil. On espère que tout se replace, que tout revienne comme avant.
Ce n'est qu'un animal pour certain. Pour nous, c'est un membre entier de notre famille. Et évoquer la possibilité de perdre un membre de notre famille ce n'est jamais évident...
Je t'aime peti…

Un début à tout

Après des mois et des semaines de misères, voilà que deux bonnes nouvelles sont arrivées dans ma vie ce matin. Tout d'abord, j'avais postulé pour un contrat de 6 mois dans un musée mais je devais avoir un papier d'Emploi-Québec pour dire si j'étais admissible à une subvention salariale. J'étais donc en attente d'une réponse pour savoir si je pouvais espérer avoir des chances pour le contrat. Le téléphone est venu ce matin. J'ai eu l'accord que j'étais admissible! J'aurai tous les papiers dès lundi!
J'ai tout de suite été écrire au musée dont j'avais eu l'entrevue et qui attendais la réponse. La réponse ne fut pas longue, 10 minutes, 15 tout au plus et un autre téléphone. L'archiviste des collections et l'une de celle qui m'a fait l'entrevue m'a téléphoné pour me dire que sa collègue et elle m'avaient trouvé excellente en entrevue et qu'elles étaient très contente de pouvoir me compter dans leur équipe pour …

Une oeuvre dans mon salon

Je peux en parler maintenant que cette oeuvre m'appartient. Je ne l'ai pas encore, elle est au Collège. Je la récupèrerai le 11 juin! C'est une oeuvre de Monsieur Gilles Derome.
Je ne suis pas une fan des oeuvres d'art mais j'ai accroché sur celle-ci. Elle m'a touché surtout parce la cannette de bière comme corps au bonhomme, un peu comme si ce dernier avait l'environnement à coeur! Mais aussi, pour moi, ça signifie que pour survivre, l'humain devra faire des gestes écologiques! 

Spondylolisthésis et soins de santé de "merde"!

Aujourd'hui, je me suis décidée d'aller à la clinique pour mon mal de dos. Je suis allée à une clinique qui, depuis quelques temps, demande que les gens appellent pour se réserver une heure dans la journée où se déplacer. Sincèrement, j'adore cette initiative. Tout d'abord, tu passes plus vite et deuxièmement, t'arrive pas tout bondé et tu ne perds pas ta journée au complet à attendre pour passer.
Bon, j'ai su ce que j'avais au dos. Je fais un spondylolisthésis. Un déplacement d'une verterbre qui pourrait diminuer avec de la physiothérapie. J'ai des anti-inflammatoires pour la douleur et je suis contente enfin de savoir ce que j'ai!
Outre ma visite à la clinique, c'est d'entendre des commentaires d'un immigrant qui a marqué notre journée. Nous attentions de revoir le médecin après ma radio, on voit un immigrant passer devant nous et dire à la dame québécoise qui était avec lui  "Le système de santé ici c'est d'la merde&quo…

Des fonctionnaires payés grâce à la paperasse

J'ai postulé pour un emploi en muséologie. L'emploi est subventionné par Emploi-Québec. Je devais donc aller rencontrer un agent du Centre local d'emploi pour avoir un papier certifiant que je suis illigible au programme de subvention. J'y suis allée en pensant pouvoir prendre rendez-vous ou même voir tout de suite un agent. Après tout, je voulais juste un petit papier.
Tout d'abord, il fallait que j'ouvre un dossier. Jusque là, je n'ai pas de problème. Je m'installe donc pour remplir leur paperasse. Je découvre un document de 3-4 pages brochées. Dans ce document, on demandait quel genre d'emploi ou d'étude que je voulais faire, les tâches que je pensais que ça demandait, etc. Le genre de question que je ne trouvais pas du tout pertinent. Je savais ce que je voulais, je n'allais pas là pour avoir de l'aide à faire un CV ou à faire mes demandes d'emploi, je voulais juste un petit papier. J'ai donc décidé de ne pas remplir ces papie…

Quand un décès t'indiffère...

Aujourd'hui, j'ai appris le décès d'un des frères de mon père. Un oncle que je n'ai pas vu souvent dans ma vie et que je n'ai pas vu depuis le décès de ma grand-mère paternelle en 1996. Tout ce que je me souviens de lui c'est qu'il était quand même déjà assez âgé et fumait la pipe. Pour la pipe, c'est vague à mon esprit mais il me semble que c'est le cas.
Je suis plus désolée pour mon père que de la perte de cet oncle. En fait, son décès m'indiffère, je ne ressens aucune émotion. Comme je vous dis, je suis plus triste pour mon père. Depuis le décès de ma grand-mère paternelle, outre l'oncle qui habitait avec elle et un peu mon parrain, nous avons un peu perdu contact avec la famille de mon père. À vrai dire, j'étais surprise de recevoir une demande d'ami sur Facebook d'une cousine  avec qui je n'avais jamais entrenu de relation vraiment. On vieilli il faut croire. 
N'empêche qu'avec le décès de ma grand-mère, les tensio…

Les réalités d'un petit musée

Depuis la fin de semaine, Mère Nature a décidé de faire des siennes. Ouais, il fait froid. Il annonce même du gèle cette nuit. Ce matin, c'était le début d'une nouvelle semaine de mon stage mais quelle surprise quand je suis arrivée, c'était vraiment froid dans le musée. Tout d'abord, les fenêtres sont restées ouvertes toute la fin de semaine! 
Étant donné que le musée est dans un ancien bâtiment et que dans le temps, les bâtiments n'étaient pas super isolé, il faisait à peine 10 degré Celsius dans le musée. J'avais le nez qui coulait, les mains et les pieds gelés et j'ai gardé mon manteau toute la matinée. L'archiviste travaillant là avait une chauffrette pour elle ce qui m'aurait vraiment aider. Elle m'a dit de repartir chez moi. Demain, j'apporte ma chauffrette, au cas où! 
C'est ça la vie dans un petit musée qui est situé dans un ancien bâtiment... :-)

Se battre pour un emploi...

Je n'ai jamais eu vraiment à me battre pour un emploi, du moins, je n'en ai pas eu conscience si c'était le cas. À vrai dire, je crois que j'ai toujours fait assez bonne impression en entrevue pour gagner mes emplois. Mais dans le domaine de la muséologie, lorsqu'il y a un emploi intéressant, j'ai le sentiment qu'il y a au moins 20-30 personnes qui l'ont vu et ont postulé. C'est ce que je comprends présentement. J'ai postulé à un emploi qui semble fort intéressant et même si ce dernier n'est pas resté affiché bien longtemps, je suis persuadée qu'au moins 20 personnes doivent y avoir postulé. C'est dure sur le moral. Je suis stressée. Je suis assez confiante de mon C.V. même si je n'ai pas beaucoup d'année d'expérience. En fait, je crois avoir les expériences nécessaire pour le poste. J'ai l'expérience demandé pour le poste. 
Je suis convaincue que je mérite d'être au moins appelé en entrevue. Combien de temps d…

Le Canadien éliminé : Ce qu'ils ont dit sur Twitter

J'ai suivi le match à la télévision mais aussi sur twitter et j'ai retenu quelques commentaires intéressants que je vous partage. Le Canadien est éliminé mais quelle belle saison quand même après avoir fini 15e l'an passé. L'avenir sens bon. La jeunesse fera des ravages et avec Marc Bergevin en poste, de belles choses s'en viennent pour l'avenir. À l'an prochain!






Sinon, contrairement à plusieurs autres éliminations dans le passé, cette fois-ci, même si on pouvais être frustré de la tournure des événements après une si belle saison, les commentaires généraux sont positifs. L'avenir est rose pour le Canadien, il y a longtemps qu'il n'a pas été aussi rose. Avec les Tinordi, Galcheniuk, Gallagher et compagnie... Merci pour cette saison! Maintenant, je vote pour n'importe quelle équipe contre Ottawa! :-)

Sans commentaire

Après on se demande pourquoi y'a des Alexandre Livernoche, des Julie Surprenant, des Julie Boivenus..... etc...