Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du septembre, 2013

Propager la peur : l'arme facile des Anti-charte

Le débat entourant la proposition de la Charte des valeurs québécoises me fascine. En fait, dès le départ, les gens sont partis en peur. Il n'y a aucune proposition de loi encore établie et déposée seulement une proposition. Le Parti Québécois voulait ouvrir un débât basé sur leurs convictions politiques. On ne peut pas dire que le PQ n'avait pas présenté ses intentions lors des dernières élections. C'était écrit, c'était prévu.
Il y a des opinions variées face à cette proposition de Charte. Je ne m'en cache pas, je suis en faveur de celle-ci. Je suis aussi très ouverte à discuter avec ceux qui apportent des opinions dans le respect de la discussion. Cependant, j'aimerais apporter mon commentaire à ceux qui décrivent la Charte raciste, xénophobe, ressemblant au nazisme et qui mènera à l'exclusion de plusieurs personnes dont les femmes musulmanes voilées entre autre.


Charte raciste et xénophobe :


Prétendre qu'une Charte demandant à tous les employés de l…

Lettre à Mme Mourani

Mme Mourani,

Depuis toute la saga de votre commentaire contre la Charte des valeurs québécoises et votre expulsion du caucus du Bloc Québécois, bien des choses se sont dites dans les médias mais aussi sur internet. Plein de gens vous ont déjà écrit des lettres pour vous supporter ou vous exprimer leur incompréhension face à votre position. Ma lettre fera parti de la deuxième option. En effet, je relis et relis l'article du Devoir d'aujourd'hui et je n'arrive pas à comprendre que vous vous disiez indépendantiste. 
Pour être honnête, je croyais vraiment en vos chances d'être élue Chef du Bloc Québécois. Vous étiez l'une de ceux qui avait réussi à résister et vous étiez convaincante. Vous voyez comment votre origine libanaise ne me dérangeait pas du tout? 
Il y a une chose que je vous donne raison c'est la manière dont vous avez été exclue du caucus. Cela a été rapide et on semble ne pas vour avoir laissé le temps de vous expliquer. Mais ce qui se fait entre d…

La Chartes des valeurs du Québec : mes réactions!

J'ai décidé de ne pas faire de commentaires hier sur le dépot de la Charte des valeurs du Québec parce que j'avais ma propre opinion et je voulais attendre de voir ce que les gens pensaient. Tâter le pouls en fin de compte. Je ne vous cacherai pas que je suis en accord avec cette Charte. Depuis hier, j'entends une tonne de choses, des opinions qui d'après moi versent parfois dans l'incompréhensible et l'exagération.

J'ai donc décidé de regarder activement ce qui se disait sur les médias sociaux face à la fameuse Charte. La conclusion qui me vient est surtout que les gens partent en peur. On traite déjà le peuple québécois de xénophobe alors que tout ce qui est demandé dans la Charte c'est que dans la fonction publique, tu laisse ta religion chez vous! Il n'est pas question de renier sa religion ou sa foi mais simplement de le garder pour soi, chez soi! Comme M. Jacques Leclerc, conférencier et globe-trotter, l'explique bien dans son texte Message…

Son chat castré de force : responsabilité 101! MISE À JOUR

Lorsque j'ai vu passé cette nouvelle, je n'en revenais pas. En fait, ce n'est pas que la SPCA oblige la stérilisation du chat avant de le remettre à la propriétaire mais toute la saga que Madame fait autour de cette histoire. Oui, son chat a coûté cher. Quand je lis qu"alors qu'il était dehors,attaché à son harnais, le chat mâle reproducteur de race Bengale de Mme Robillard, Minuit, s'est libéréet est parti dans les bois". Tout d'abord, je ne sais pas si vous avez déjà mis un harnais à un animal mais si ce dernier est bien mis sur l'animal, ce dernier peut difficilement se défaire de celui-ci. Aussi, nous pouvons lire dans cet article que " Mme Robillard, toiletteuse de formation, rêvait de participer à des expositions de chats depuis toujours." Donc, en ayant un mâle reproducteur, nous pouvons aussi déduire qu'elle prévoyait devenir éleveuse de cette race de chat. Donc, en ayant comme projet de reproduire son chat et ayant déboursé …

Les cochers en grève ou qui se plaignent de leurs conditions de travail : et les chevaux?

Voilà que les cochers du Vieux-Québec sont en grève. Les cochers du Vieux-Montréal se plaignent tant qu'à eux de leurs conditions de travail inadéquates. Mais qui parmi tout ce beau monde se soucie de ceux qui les aident à amener le beurre sur leur table? Qui pensent aux chevaux?


Qui se lèvera pour les empêcher de "travailler" pendant les grandes chaleurs l'été ou les grands froids l'hiver?


Qui se lèvera pour leur permettre de voir leur horaire de "travail" diminuer pour leur éviter des épuisements comme on a déjà connu des chevaux à Montréal et à Québec?


Qui se lèvera pour leur donner des conditions d'hébergement plus digne et plus adéquates?


Qui se lèvera pour eux? Qui pensera à eux? Les cochers existent à cause des chevaux qu'ils conduisent! Si ces derniers n'étaient pas là, les cochers ne seraient pas là.

J'espère que les cochers n'oublieront pas que ceux qui leur permettre de payer leur beurre sont les bêtes qui sont souvent laissés …

La Charte des valeurs du Québec : On se calme!

Quand j'entends un chef de parti ayant comme projet de devenir premier ministre faire la comparaison entre la ségrégation des noirs aux États-Unis dans les années 40-50 et la Charte des valeurs québécoises que le Parti Québécois veut intaurer, j'ai envie de dire : On se calme! La Charte, à ce que je sache, ne demande pas aux autres religions de s'assoire à l'arrière des autobus comme les noirs devaient faire à l'époque. Nous leur demandons pas de devenir des esclaves des québécois. La charte n'empêchera pas non plus les personnes de se promener dans la rue avec leur voile ou leur turban.
Quand j'entends un abbé, catholique, parler que la Charte ressemble à une dictature. Faire la comparaison avec ce qui se passait dans le passé, dans le temps où le Québec était assiégé par la religion catholique et que nous étions habitués de voir des religieuses voilées, c'est que Monsieur Gravel refuse de se mettre à jour! Il était tellement mal vue à l'époque de c…