Accéder au contenu principal

Les chats sont de redoutables tueurs en séries

Le titre de mon billet peut sembler loufoque et tirer par les cheveux. C'est pourtant le titre de l'article publié sur canoe.ca cette semaine. En effet, l'article parle à la fois de la problématique de la présence pandémique des chats errants et des répercussions sur la mort de millier d'oiseaux et de mammifères.


Il est écrit dans le texte que "d'après leurs estimations (les chercheurs), les chats américains causent la mort de 1,4 à 3,7 milliards d'oiseaux et de 6,9 à 20,7 milliards de mammifères tous les ans. Et la majorité de cette hécatombe (69% pour les oiseaux, 89% pour les mammifères) est attribuée aux chats errants, retournés à l'état sauvage ou nourris par l'homme mais n'ayant pas accès à des habitations."



On met l'accent sur un autre problème que cause la surpopulation animale mais on ne propose aucune solution. On accuse le chat de tuer alors que le premier responsable de son nombre sans cesse grandissant est l'Homme. Si vous remarquez, à chaque fois qu'il est mention d'une problématique environnementale, animale ou même sociétal, le responsable premier reste l'Homme!



Alors, dans le cas du tueurs en série qu'est le chat, que dois faire l'Homme. Tout d'abord, il doit commencer à s'inquiéter de la disparition d'un aussi grand nombre d'oiseaux et de mammifères. Ensuite, il doit arrêter de pelleter dans la cour du voisin ses décisions et ses responsabilités. Finalement, il doit être aider comme un petit enfant par une autorité plus grande qui fixera des lois et des règles au privilège d'avoir un animal de compagnie.



Le problème premier de la surpopulation féline est sans aucun doute l'irresponsabilité des "propriétaires" qui refusent de stériliser leur chat. Les raisons sont nombreuses : trop cher, ils veulent vivre une portée, ils s'en foutent... Il n'y a aucune raison qui justifie la décision de ne pas stériliser un chat! Quand on sait qu'à chaque portée une chatte peut mettre bas environ 5 chatons et qu'elle peut s'accoupler plusieurs fois dans une année, les rejetons montent vites, de là, la surpopulation. 



Que peut-on faire de plus que de sensibiliser les gens à l'importance de stériliser leur animal? La seule raison excusable est le prix parfois exorbitant des stérilisations, surtout pour une femelle, dans les cliniques vétérinaires et encore là, ça n'excuse pas le fait qu'une personne doit être au courant des prix demandés pour les soins d'un animal.



Je comprends que c'est une business la médecine vétérinaire mais je ne comprends pas pourquoi les vétérinaires ne se mettent pas ensemble pour permettre des coûts plus modiques pour les stérilisations alors qu'ils savent pertinemment que c'est un problème de société la surpopulation. Ne sont-ils pas des personnes devant aider à la santé animale? Je n'accuse personne mais je trouve personnellement que ça pourrait être un bon débat à faire avec les partis concernés soit l'association des médecins vétérinaires du Québec et le Gouvernement du Québec, question de faire bouger les choses et surtout de faire changer les choses.




Ma copine et moi, nous sommes des amoureuses des animaux. Cet hiver, nous avons fait notre part pour aider ces félins errants, jeter à la rue, bêtement. Nous avons une petite cabane, isolée, et un bol de nourriture. On ne peut pas tous les sauver et les chats errants, il va y en avoir toujours plus chaque jour et chaque année. On ne peut pas les sauver tous mais on peut se dire qu'on fait de notre mieux surtout lorsque les jours de grands froids l'on voit un chat se réfugier dans notre cabane pendant des jours...



On ne peut pas les sauver tous et c'est ce qui nous brise le coeur. On se console en regardant la petite chatte errante, amaigri, que nous avons recueilli l'été passé, enceinte, que nous avons adopté, pris soin pendant que ses bébés grandissaient et qu'aujourd'hui, nous la regardons dormir paisiblement à l'abri du froid. Ouais, ça met un baume au coeur d'avoir pu donner une autre vie à cette tueuse en série! :-)



(Ici, nous avons du raser la chatte car son poil, qui avait repris du coffre, était tellement fourni avec l'hiver et laineux, qu'il cotonnait même si on le brossait chaque jour. Elle ne semble pas s'en plaindre hihi et remarquez que la petite chatte amaigri qu'on avait recueilli fait place à une belle chatte qui mange à sa faim ;) )

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Personnages lesbiens et leur impact

Pour ceux qui me suivent, vous savez que je partage parfois des articles concernant les différents couples de femmes dans les séries télévisées. Récemment, un couple est sorti du lot sur les médias sociaux. Juliantina vous dit quelque chose? L'impact de ce duo a été si grand sur Twitter entre autres que j'avais envie d'aborder avec vous les diverses répercussions qu'on eu les différents couples de femmes dans le passé (ou le présent) dans les séries télévisées. Cette liste est basée sur ce que j'ai observé sur Twitter.

Impact très grand

Clexa
Comment ne pas mettre Clexa (diminutif de Clarke et Lexa) en tête de liste du couple ayant eu le plus grand impact sur la communauté lesbienne? Aucun couple dans ma liste n'a eu autant de répercussions que celui formé par les deux personnages de la série The 100. Si on oublie leur forte personnalité et leur leadership, je crois que l'engouement pour ce duo était surtout dû au fait que c'était l'une de premières fo…

Du renouveau qui fait du bien

J'ai été plutôt absente sur ce blogue depuis des semaines. Beaucoup de changements ont eu lieu dans ma vie ce qui a compliqué un peu la suite de mon implication sur ce blogue.

Tout d'abord, j'ai changé d'emploi! Voilà le plus gros changement. Je suis partie d'un travail avec beaucoup d'instabilité pour un autre beaucoup plus sûr. J'avais besoin de me lever le matin et de savoir que j'avais un travail. J'étais épuisée mentalement de me demander ce qui adviendrait de mon prochain contrat. Vivre aux deux mois cette situation ne m'enchantait plus.

J'ai donc laissé cet emploi que j'aimais bien et pour lequel j'étais retournée aux études. Je me suis retrouvée dans un nouvel environnement que je n'avais jamais connu avant : le transport. À ce moment-ci de ma vie, cet emploi me donne tout ce dont j'ai besoin actuellement : stabilité, salaire et futur. Cependant, ce nouveau travail m'a demandé beaucoup d'énergie depuis un mois e…

Amenez-en des modèles : mise à jour!

Le 24 février dernier, j'écrivais un article sur les modèles de plus en plus nombreux de couples lesbiens dans les séries télévisées.  J'avais envie de faire une petite mise à jour de la liste que j'avais mentionnée. Seule #Vanity et #Kana ont survécu à ces derniers huit mois.. les autres ayant vu leur série annulée ou se terminer ne reviendront pas dans la liste actuelle. #Sanvers s'en sort légèrement, plus par espoir que par réalité.. vous verrez.


#KANA


Diminutif de Kate et Rana, ce couple du soap britannique Coronation Street a vécu une année rock'n Rolls. En effet, la découverte de ses sentiments envers Kate n'a pas été de tout repos pour la pauvre Rana. De culture musulmane, nous avons suivi avec souvent beaucoup de tristesse et de frustration la dure réalité d'aimer une personne du même sexe pour des croyants religieux (ici musulman). Mêlé au suicide du frère de Kate, la mort du père à Rana et le divorce de celle-ci avec son mari a rendu l'histoire …