Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du juillet, 2013

Les ratons du Mont-Royal : l'exemple parfait de l'imbécilité de l'être humain

Je ne m'attendais pas à ce que j'ai vu. En fait, lorsque l'idée d'aller faire un arrêt au Belvédère du Mont-Royal est venue sur le tapis, jamais nous avons pensé à voir les ratons laveurs. Nous étions donc surprise et heureuse d'avoir la chance d'en voir de proche surtout qu'il y avait des petits aussi ce qui augmente notre fascination.
1er constat : les ratons sont un peu trop familiarisés aux humains.
2e constat : les humains sont parfois trop insouciant de leurs gestes face aux animaux.

J'ai été impressionnée de voir à quel point les ratons étaient habitués à la présence des humains et surtout de voir à quel point ils attendent d'être nourri. Ils s'approchaient tellement proche au point de s'accoter sur les jambes des gens. Je me suis tournée la tête et je voyais un attroupement de gens qui regardaient des ratons quêter de la nourriture. Je me suis approchée pour voir de plus près et c'est alors que j'ai vu les deux tata ci dessous l…

Empathie en 2013

Quelle ne fut pas ma surprise de tomber sur cette entrevue d'un employé de la poste d'Ottawa qui s'est vu refusé de se faire remplir sa bouteille d'eau par une dame dont il venait d'aller porter un colis la semaine passé par temps de canicule! Vraiment, je n'en reviens toujours pas! Comment quelqu'un peut refuser le remplissage d'une bouteille d'eau par temps de canicule compte tenu que l'eau, elle est gratuite! Le facteur n'a pas demandé une Gatorade ou un Pepsi, non, il a demandé de pouvoir remplir sa bouteille d'eau!
Avec la transformation postale, les fateurs doivent transporter plus de courrier et changer leur méthodes de travail. L'acclimatation aux nouvelles façons de travailler n'est pas facile mais si en plus, ils doivent composer avec des gens antipathiques, c'est perdu d'avance! On peut dire que les employés de la poste sont bien payés (du moins les anciens d'avant le lock-out) mais il y a toujours bien des …

La sur-utilisation d'une catastrophe : quand est-ce la fin?

Comprenez-moi bien. Je suis attristée autant que tout le monde de la tragédie de Lac-Mégantic. Cependant, n'est-ce pas le temps de laisser les gens vivre leur deuil au lieu d'essayer de "surfer" sur la tragédie pour trouver des soi-disantes failles sur les rails du CN? 
On dirait plutôt une façon de se faire un petit 15 minutes de gloire... Quand est-ce qu'une tradédie peut arrêter d'être surmédiatiser? 
Laissons donc les familles vivre leur deuil dans la paix! 




Gendron 2 : Des excuses à saveur de merde...

Gendron
Comme ça, on s'excuse pour ses propros sur la façon tuer les chats errants!  Commence-t-on enfin à réaliser que certains propos ou gestes posés sur des animaux n'ont plus leurs places au Québec? Dès que vous ouvrez la bouche, vous causez des remous et brassez de la "marde". Avez-vous été trop loin? Certainement! L'enquête de la SPCA dont vous faite l'objet en est la preuve!  
"Je ne ferai pas d'autres gestes. Le dossier est clos", dit le maire. Clos pour qui? Il est facile de se laver les mains et d'essayer de se sauver. Il est facile de vouloir atténuer les gestes ou propos inapropriés que l'ont dit en voulant éviter d'en discuter lorsqu'on fait face à autant de frustration autour de nous. Il y a des limites à avoir des opinions direct à la Richard Martineau et avoir des opinions à saveur de propagande à la violence et la cruauté envers des êtres vivants. Vous ne vous attendiez sûrement pas à recevoir autant de résistance …

Gendron

Gendron!

Je ne vous connait pas personnellement. Je n'ai pas nécessairement le goût de vous connaitre. En fait, j'appréciais beaucoup vos interventions au début de votre carrière de maire. Je trouvais que vous aviez de la pogne et que vous meniez votre petite barque très bien. Je vous voyais même presque dans des tâches plus élevées dans le futur.
Depuis, vous descendez en flèche dans l'opinion public. Si vous êtes toujours à la télévision et à la radio ce n'est seulement parce que vous êtes engagé par deux compagnies qui aiment ça brasser de la "marde". Vous êtes employé par une radio dites "poubelles" que je vous épargnerai tous exemples de choses ignobles qui a été dites sur les ondes de cette dite radio. Vous êtes aussi employé par un télédiffuseur qui a toujours aimé présenter des émissions causant les remous comme Loft Story et L'Avocat et le diable dont vous avez d'ailleurs été congédiés pour avoir exagéré je tiens à vous le préciser. M…

Des nouvelles de mon travail à ceux que ça intéresse lol

Il y a quelques jours que je ne suis pas venue sur mon blog. J'ai beaucoup travaillé et j'étais assez épuisée le soir, trop pour réfléchir. D'ailleurs, je vais commencer par vous donner des nouvelles de mon nouveau travail. Après avoir passé près d'un mois à travailler sur deux montages d'exposition, Carré Rouges : savoir faire un printemps au Musée des Maitres et Artisans du québec et Les artistes de la ligne orange à la bibliothèque Du boisé dans Ville Saint-Laurent, j'ai passé à l'étape du déménagement de la réserve dans ses nouveaux locaux.
Je suis attitrée à faire du dépoussiérage et du nettoyage pour les meubles de la collection. J'ai la chance de travailler avec mon collègue d'école des trois dernières années et ça me réjouis. Je trouve cela plutôt amusant de faire du dépoussiérage et du ménage alors que j'ai de la difficulté à en fait chez moi! Après le nettoyage, je dois m'occuper d'incrire les numéros d'accession sur les obj…

Découvrir les orphelins de Duplessis

Je viens de commencer à lire un livre sur un fait vécu d'une orpheline de Duplessis. D'après le résumé, l'histoire allait se passer dans un hopital qui se trouvait à St-Ferdinand-d'Halifax. Je n'étais pas sûre que cette ville était celle qui était proche de mon patelin. J'ai eu ma réponse dès les premières pages où l'on mentionne que le train amenant les petites orphelins arrêtaient à la gare de Plessisville. J'ai réalisé que ma ville a été complice sans le vouloir aux dirigeants de notre province dans toute la saga des orphelins de Duplessis. Ma ville, comme bien d'autre, ignorait ce qui se tramait dans ces hopitaux pas très loin.... 
Cela était sûrement une habitude dans les années 30 et 40 avec toute la présence religieuse mais n'empêche, ce que je lis jusqu'à maintenant me trouble. Je savais que la religion avait une grosse influence sur les gens au début du 20e siècle mais lire ce que certaines religieuses avait comme agissements envers …

Internet et les médias sociaux : couteaux à deux tranchants pour la cause animale

Internet est une invention incroyable. Cependant, dans plusieurs aspect de la vie, il y a un autre côté à la médaille. Que ça soit la vie amoureuse, la vie sociale, les achats en ligne, etc. il y a toujours un côté négatif de la médaille. De la fraude, de l'abus. Je rajouterai aussi un gros défaut. Cela développe de la paresse.
Dans ce billet, j'aimerais aborder le sujet de la relation de la cause animale avec les médias sociaux. Parce que c'est ma cause, je pourrais dire toutefois que mes opinions pourraient se mettre avec d'autres sujets. Je sais aussi que plusieurs personnes utilisent les médias sociaux de la bonne façon mais je voulais dénoncer ceux qui ne le font pas. Peut-être parce que je suis fatiguée et tannée de voir que certains détruisent tous les efforts des autres par leur utilisation inadéquate des médias sociaux. Je vais découper mon billet en 3 sujets : les chialeux paresseux, les profiteurs et les "je-sais-tout".

Les chialeux paresseux
Dans cet…