Accéder au contenu principal

Propager la peur : l'arme facile des Anti-charte

Le débat entourant la proposition de la Charte des valeurs québécoises me fascine. En fait, dès le départ, les gens sont partis en peur. Il n'y a aucune proposition de loi encore établie et déposée seulement une proposition. Le Parti Québécois voulait ouvrir un débât basé sur leurs convictions politiques. On ne peut pas dire que le PQ n'avait pas présenté ses intentions lors des dernières élections. C'était écrit, c'était prévu.

Il y a des opinions variées face à cette proposition de Charte. Je ne m'en cache pas, je suis en faveur de celle-ci. Je suis aussi très ouverte à discuter avec ceux qui apportent des opinions dans le respect de la discussion. Cependant, j'aimerais apporter mon commentaire à ceux qui décrivent la Charte raciste, xénophobe, ressemblant au nazisme et qui mènera à l'exclusion de plusieurs personnes dont les femmes musulmanes voilées entre autre.



Charte raciste et xénophobe :



Prétendre qu'une Charte demandant à tous les employés de l'État soit neutre religieusement, je ne comprends pas où est le racisme et la xénophobie. Le fait est que le Québec a travaillé fort depuis des années pour éloigner la religion catholique loin des décisions de l'État. Depuis des années, le Québec se bat pour que les femmes soient reconnues égalitaires aux hommes dans plusieurs domaines dont les emplois. Si la religion que tu pratiques te convient, soit, tu as amplement le droit de la pratiquer chez vous. Maintenant, dans un emploi où c'est l'État, laïc depuis des années, qui signe ton chèque de paie, il me semble que c'est tout à fait normal de laisser sa religion chez soi. Si tu veux te promener avec ton voile, ta kippa ou ton turban dans la rue, dans tes activités personnelles, il n'y en a pas de problème!



Charte qui ressemble au nazisme

Ici, voilà une autre preuve de la propagande que les anti-charte proclament. Nous avons vécu la même chose lors de la crise étudiante de l'an passé lorsque le Parti libéral du Québec a déposé la loi 78. On comparait presque Jean Charest à Hitler. Je n'en reviens pas qu'on puisse encore comparer un mouvement politique et un dirigeant, responsables du plus grand génocide au monde, à ce qui peut se passer au Québec. Même si on peut être en désaccord avec une loi déposée à l'Assemblée Nationale, comparer ce en quoi nous sommes en désaccord avec le nazisme fait perdre de la crédibilité à nos arguments d'après moi. Changez la cassette, par respect pour les victimes du nazisme!


Charte qui mènera à l'exclusion 

J'aimerais ici vous raconter une anecdote. J'ai travaillé longtemps en CPE comme éducatrice en garderie. J'ai côtoyé bon nombre de femmes musulmanes toutes aussi fines les unes des autres. Cependant, leurs convictions religieuses faisaient en sorte qu'elles n'étaient pas souvent impliqués dans leur groupe. Par exemple, lors de souper entre collègues, ces dernières refusaient de s'asseoir avec nous sous prétexte qu'il y avait de l'alcool sur la table. Elles se mettaient donc sur une autre table, un peu plus loin. Qui s'exclue? Bon je vous entends dire que ce n'est pas dans les fonctions de leur travail et vous avez raison. Cependant, nous sommes tout de même des collègues de travail. Comment être à l'aise avec des gens qui s'excluent par eux-mêmes? Et toutes les fois où ces femmes parlaient entres elles dans leur langue, malgré notre présence ou celle des enfants... La charte exclue les gens? Je crois que certains le font très bien tout seul!


Finalement, je ne vois pas en quoi la mise en place d'un neutralité religieuse pour tout le monde travaillant pour l'État peut être considéré aussi négativement que présentement. Même si je le considère présent dans le patrimoine du Québec, qu'on enlève le crucifix si c'est ce que ça prends pour convaincre les gens de l'importance de la neutralité religieuse du Québec. Cessez de propager la peur face à cette charte! 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Personnages lesbiens et leur impact

Pour ceux qui me suivent, vous savez que je partage parfois des articles concernant les différents couples de femmes dans les séries télévisées. Récemment, un couple est sorti du lot sur les médias sociaux. Juliantina vous dit quelque chose? L'impact de ce duo a été si grand sur Twitter entre autres que j'avais envie d'aborder avec vous les diverses répercussions qu'on eu les différents couples de femmes dans le passé (ou le présent) dans les séries télévisées. Cette liste est basée sur ce que j'ai observé sur Twitter.

Impact très grand

Clexa
Comment ne pas mettre Clexa (diminutif de Clarke et Lexa) en tête de liste du couple ayant eu le plus grand impact sur la communauté lesbienne? Aucun couple dans ma liste n'a eu autant de répercussions que celui formé par les deux personnages de la série The 100. Si on oublie leur forte personnalité et leur leadership, je crois que l'engouement pour ce duo était surtout dû au fait que c'était l'une de premières fo…

Du renouveau qui fait du bien

J'ai été plutôt absente sur ce blogue depuis des semaines. Beaucoup de changements ont eu lieu dans ma vie ce qui a compliqué un peu la suite de mon implication sur ce blogue.

Tout d'abord, j'ai changé d'emploi! Voilà le plus gros changement. Je suis partie d'un travail avec beaucoup d'instabilité pour un autre beaucoup plus sûr. J'avais besoin de me lever le matin et de savoir que j'avais un travail. J'étais épuisée mentalement de me demander ce qui adviendrait de mon prochain contrat. Vivre aux deux mois cette situation ne m'enchantait plus.

J'ai donc laissé cet emploi que j'aimais bien et pour lequel j'étais retournée aux études. Je me suis retrouvée dans un nouvel environnement que je n'avais jamais connu avant : le transport. À ce moment-ci de ma vie, cet emploi me donne tout ce dont j'ai besoin actuellement : stabilité, salaire et futur. Cependant, ce nouveau travail m'a demandé beaucoup d'énergie depuis un mois e…

#BuryYourGay

Veuillez prendre note que ceci est un texte d'opinion où il sera question de quelques personnages de séries télévisées. Si vous ne voulez pas avoir des dévulgâcheurs (spoilers), cessez votre lecture. Si non, enjoy et n'hésitez pas à vous exprimer sur le sujet.

Petite histoire du hastag #BuryYourGay, tiré du site internet de l'UQAM

"Dans la culture américaine, on donne le nom de «Bury your gays» au phénomène qui réserve des fins tragiques aux personnages queers, allant du départ définitif à la mort. Ce trope tire  son origine de fictions plus anciennes dans lesquelles il était inconcevable que les personnages LGBTQ puissent vivre heureux. Encore aujourd’hui, plusieurs de ces morts se produisent directement après une première relation sexuelle ou un premier baiser, rappelant l’idée que les personnages queers sont punis pour leur orientation sexuelle.  De Tara (BTVS) à Lexa (The 100), le cimetière continue de se remplir et compte pas moins de 175 pierres tombales portant l…