Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du novembre, 2013

Dernier droit

Je me suis couchée avec une migraine et je me suis levée avec elle. Ma journée de congé qui devait être consacrée à aller porter des CV a été... chamboulée. Je n'étais pas de dedans, ma tête ne suivait pas. J'ai réussi à faire disparaitre la douleur il était rendu 7h le soir...
J'entâme le dernier droit de mon contrat au Musée des maitres et artisans avec 8 jours en ligne de travail. Ouais, je vais travailler toute la fin de semaine à un montage d'expo... À moins d'un miracle de dernière minute, je ne travaillerai plus dans les musées à partir de vendredi prochain... 
J'espère seulement réussir à me trouver un emploi pour commencer la semaine du 9 décembre... question de ne pas avoir trop de temps mort...

Quand le MAPAQ s'attaque aux mauvaises personnes

Que ne fut pas ma surprise d'apprendre que le refuge "Opération Félix", situé à Laval avait été visité par le MAPAQ hier. Cette visite était dans le but de saisir les chats résidant au refuge. 80 chats fut saisis sous raison de supposément maltraitance et négligence envers les animaux. On prétend que les chats sont malades atteint entre autre de la rhino-trachéite. Je ne veux pas être plate pour les détracteurs et les gens qui ont formulés des plaintes de façon anonyme mais allez donc un peu à la SPCA ou au Berger Blanc. La rhino est présente partout dans ce genre de refuge, c'est des choses qui arrivent lorsqu'il y a une tonne de chats ensemble. Nous avons adopté de la SPCA un chat ayant la rhino. Après un traitement, il est guéri mais gardera toujours la souche et pourrait avoir une rechute n'importe quand. Est-ce que ça fait de la SPCA un moins bon refuge?

C'est grâce au refuge Opération Félix que nous avons pu stériliser notre chatte errante que l'…

Projets d'avenir

Le projet que j'avais prévu s'évapore. J'ai laissé un emploi après 2 mois de réflexion pour retourner à l'école. Je ne voulais pas retourner à l'école pour retourner. Je voulais juste faire quelque chose que je voulais vraiment. Tout comme mon premier DEC, dès les premiers mois, je doutais et je me disais que même si j'aimais ça... je devrais lâcher, qu'il n'y avait pas vraiment d'issus. Je me suis entêtée. J'ai continué. Je me suis endettée alors que je savais que ça mènerait à rien. J'ai vécu un beau 6 mois dans mon domaine et je l'ai apprécié. J'ai rencontré de très bonnes personnes que j'espère garder contact. Cependant, j'en viens à la conclusion que je dois passer à autre chose.
Mes prochains projets d'avenir se résument à me trouver un travail à temps plein et ensuite, tant qu'à ne pouvoir travailler dans la culture dans les musées, je vais mettre de l'énergie dans la musique.

Des fois, on apprends de nos err…

Pourquoi cette photo me fascine?

Comme tout le monde, ou presque, j'ai été choquée quand j'ai vu cette photo. Je comprends que c'est une garderie privée et on ne peut rien faire. Cependant, là où ça me tique c'est lorsque j'entends à la radio les propos reportés de l'une des éducatrices qui dit avoir décidé de porter le Niqab par choix, par choix spirituel. Heille, arrêtez-moi ça! Avons-nous une poignée dans le dos? Dans une société aussi libérale que la nôtre, aussi pro-liberté, comment peut-on "choisir" de plein gré de se soumettre? Se soumettre à Dieu ou à un homme c'est se soumettre! Les femmes du Québec se sont trop longtemps et durement battu pour légalité homme-femme pour que certaines se soumettent de cette façon soi-disant par choix! Changez votre cassette! Si vous voulez rester dans vos principes religieux arriérés soit mais en PRIVÉ! On ne parle plus juste du petit voile ici! Au Québec, on devrait pouvoir t'identifier en tout temps! Point!
Et pour la petite maman qu…

Le plaisir de la musique

Le 23 novembre prochain, je serai sur scène le temps de deux chansons avec mon ancien collègue et ami, Claude. Il s'est monté un beau spectacle dans le but de ramasser des dons pour la recherche sur l'Alzheimer. Nous serons plusieurs à aller le rejoindre sur scène. Dans mon cas, nous ferons deux deux de mes compositions. Les deux que nous avions réussis à monter pour un démo qui n'est jamais venu. Je ne joue plus de la musique autant qu'avant. Pour tout dire, à part lors de party, ma guitare est bien serrée chez moi depuis au moins 2 ans. Je n'ai plus vraiment d'inspiration pour composer. J'ai deux nouveaux textes qui attendent de la musique mais je n'arrive pas à trouver quelque chose d'intéressant.
Pratiquer avec Claude pour le show du 23 novembre me donne de la motivation. Encore une fois, je me sens presque dans un air d'aller. Mes compositions ne sont plus les mêmes lorsque Claude joue avec moi. J'adore, je flotte, je suis dans mon éléme…

À quoi ça sert un diplôme?

Voilà ma réflexion. Parce que je suis à la croisée des chemins. Parce que j'ai passé 3 ans de ma vie à étudier, à espérer une meilleure vie. On nous pousse à foncer, à se réorienter, à ne pas avoir peur. Pourtant...
À quoi ça sert avoir un diplôme qui est à peine reconnu et soutenu? En fait, il est de plus en plus reconnu dans le milieu muséal mais il n'est pas soutenu par le gouvernement. À quoi peut servir des études de 3 ans, parfois 4, 5 ou même plus pour certains domaine à l'université mais que les personnes ne travailleront jamais dans leur domaine? Qu'est-ce qui peut motiver les gens à ce point pour foncer, espérer? 
Un moment donné, c'est beau espérer, travailler fort, foncer... mais quand tu sais que ça donnera rien au bout du compte... eh bien, tu lâches prise..
C'est ce que je viens de réalisé aujourd'hui. Mon contrat au musée se termine le 6 décembre prochain. Mon idée est pratiquement fait. Malgré mes efforts et les espoirs de contrats futurs, je …

Le stress, le monstre du 21è siècle

Quelque soit la façon de voir les choses, ça fini toujours au même. Malgré l'attitude positive que j'affiche, il y a toujours une roche qui rentre dans mon soulier. Ensuite, le stress s'installe, la panique aussi et surtout l'angoisse. La baisse d'énergie, les pleurs et le goût de manger ses émotions suivent de pas très loin. 

Mais on doit garder la tête haute. On nous dit de rester fort, positif. On refuse de parler. On décide alors de tout garder pour soi. Si on a le malheur de moins bien "feeler", on se fait dire d'arrêter d'être "décalisser", de stresser au lieu de recevoir des paroles encourageantes et réconfortantes.

Prendre des risques dans la vie c'est essayer d'améliorer son sort. Améliorer son sort c'est pas toujours facile à assumer par la suite...

Le changement ne se fait pas seul, il faut avoir un appui de ceux et celles qui nous côtoient. Avoir cet appui m'a aidé à foncer mais maintenant, cet appui diminue, je …