Accéder au contenu principal

Poisson rouge : la controverse!

C'était la controverse aujourd'hui dans les nouvelles. Un homme a payé 200$ pour faire enlever une tumeur que son poisson rouge avait à la tête. 




Au delà de ce qui pourrait sembler absurde, c'est la science qui est la plus grande gagnante dans cette opération. C'est la première fois que j'entendais parler de pouvoir opérer un poisson! Je savais l'existence de vétérinaire d'animaux exotiques (j'en ai déjà consulté un pour une tortue) mais opérer un poisson, j'ignorais que ça se faisait.


Personnellement, je doute que j'aurais fait opérer un poisson. J'aurais propablement attendu qu'il meure ou je ne sais pas quoi. Mais quand celui-ci vit avec vous depuis 10 ans, c'est bien normal que le propriétaire y tenais au point de débourser 200$. Pourquoi le juger? Eh bien, certains ont cru bon le faire sur les médias sociaux.


Lorsqu'on parle des soins apporter aux animaux, beaucoup de gens trouvent que les amoureux des animaux mettent trop de temps, d'argent et d'énergie (surtout d'argent... ). Ils ne comprennent pas vraiment l'importance de l'animal dans nos vies. Combien de fois j'ai entendu des gens dire que pendant qu'on défend les droits des animaux des humains (comme les personnes âgées par exemple) ont de mauvaises conditions et personne s'en offusque. Mais la meilleure fut celle que j'ai lu ce soir sur Facebook que je vous partage ci-dessous.



Je peux vous assurer qu'elle s'est fait ramasser. En fait, son affirmation laisse entendre qu'elle prétend que la médecine laisse mourir des enfants.... Nous avons un système de santé dit gratuit dont on doit suivre la plupart du temps une liste d'attente. Les animaux en ont pas. Si les propriétaires ont les moyens de payer même pour un poisson rouge, pourquoi le critiquer? On ne parle pas de miliers de dollars, on parle de 200$. De plus, cette opération est assez unique donc peut aider à la science vétérinaire. Ce n'est pas tout le monde qui pense que c'est important de mettre de l'argent sur un animal mais il faut savoir respecter le choix des gens. Est-ce que ces personnes laisseraient mourir un enfant sans rien faire pour autant? Poser la question c'est y répondre... mais suite aux nombreuses réactions négatives face à son commentaire, la dame revient...




Pouvez-vous m'expliquer le rapport entre une opération vétérinaire donc médicale et les enfants maltraité et battu à mort? C'est complètement différent. En fait, ça n'a aucun rapport! Pensez-vous vraiment que si je vois un enfant battu ou maltraité je n'agirais pas au même titre que si je vois un animal en détresse? Plusieurs fois, les enfants maltraités et battus à mort le sont dans le secret et on découvre la tragédie après... Comparer des pommes et des bananes seraient la même chose!


Bref, un tout petit 200$ pour un poisson rouge que le propriétaire affectionne a semé toute une polémique sur les réseaux sociaux. En fait, toutes les nouvelles concernant les animaux causent malheureusement la plupart du temps la polémique. Une grande majorité de gens ne comprennent pas ceux qui défendent les intérêts des animaux au lieu des humains ou quand on peut investir de l'argent pour guérir ou stériliser un animal. S'il existait un système de santé gratuit pour les animaux, je peux vous garantir que il y a bien des gens qui seraient heureux. Car ce n'est pas tout le monde qui ont les moyens de soigner adéquatement leur animal malgré tout l'amour qu'ils ont pour eux.

Quand les gens comprendront que chaque cause a son importance à différent degré dans le coeur des gens, les critiques cesseront sans doute. Aimer les animaux ne veut pas dire négliger ses pairs, ce n'est que de donné une voix à ceux qui n'en ont pas!

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Personnages lesbiens et leur impact

Pour ceux qui me suivent, vous savez que je partage parfois des articles concernant les différents couples de femmes dans les séries télévisées. Récemment, un couple est sorti du lot sur les médias sociaux. Juliantina vous dit quelque chose? L'impact de ce duo a été si grand sur Twitter entre autres que j'avais envie d'aborder avec vous les diverses répercussions qu'on eu les différents couples de femmes dans le passé (ou le présent) dans les séries télévisées. Cette liste est basée sur ce que j'ai observé sur Twitter.

Impact très grand

Clexa
Comment ne pas mettre Clexa (diminutif de Clarke et Lexa) en tête de liste du couple ayant eu le plus grand impact sur la communauté lesbienne? Aucun couple dans ma liste n'a eu autant de répercussions que celui formé par les deux personnages de la série The 100. Si on oublie leur forte personnalité et leur leadership, je crois que l'engouement pour ce duo était surtout dû au fait que c'était l'une de premières fo…

Du renouveau qui fait du bien

J'ai été plutôt absente sur ce blogue depuis des semaines. Beaucoup de changements ont eu lieu dans ma vie ce qui a compliqué un peu la suite de mon implication sur ce blogue.

Tout d'abord, j'ai changé d'emploi! Voilà le plus gros changement. Je suis partie d'un travail avec beaucoup d'instabilité pour un autre beaucoup plus sûr. J'avais besoin de me lever le matin et de savoir que j'avais un travail. J'étais épuisée mentalement de me demander ce qui adviendrait de mon prochain contrat. Vivre aux deux mois cette situation ne m'enchantait plus.

J'ai donc laissé cet emploi que j'aimais bien et pour lequel j'étais retournée aux études. Je me suis retrouvée dans un nouvel environnement que je n'avais jamais connu avant : le transport. À ce moment-ci de ma vie, cet emploi me donne tout ce dont j'ai besoin actuellement : stabilité, salaire et futur. Cependant, ce nouveau travail m'a demandé beaucoup d'énergie depuis un mois e…

#BuryYourGay

Veuillez prendre note que ceci est un texte d'opinion où il sera question de quelques personnages de séries télévisées. Si vous ne voulez pas avoir des dévulgâcheurs (spoilers), cessez votre lecture. Si non, enjoy et n'hésitez pas à vous exprimer sur le sujet.

Petite histoire du hastag #BuryYourGay, tiré du site internet de l'UQAM

"Dans la culture américaine, on donne le nom de «Bury your gays» au phénomène qui réserve des fins tragiques aux personnages queers, allant du départ définitif à la mort. Ce trope tire  son origine de fictions plus anciennes dans lesquelles il était inconcevable que les personnages LGBTQ puissent vivre heureux. Encore aujourd’hui, plusieurs de ces morts se produisent directement après une première relation sexuelle ou un premier baiser, rappelant l’idée que les personnages queers sont punis pour leur orientation sexuelle.  De Tara (BTVS) à Lexa (The 100), le cimetière continue de se remplir et compte pas moins de 175 pierres tombales portant l…