Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du octobre, 2015

Travailleur autonome = horaire de fou

Je suis technicienne en muséologie contractuelle. Je travaille depuis bientôt deux ans dans le même musée avec un contrat qu'on renouvelle annuellement (quand c'est possible). 

Être à mon compte, à contrat, comporte pas mal de défi. L'un d'eux est les horaires de travail. À priori, j'ai un horaire de 37.5 heures/semaine, un classique. Cependant, mon travail comporte parfois du voyagement pour des montages et démontages d'expositions itinérantes et cela inclus des journées de fous! 

Des pauses? Cela n'existe pas avant que l'exposition soit montée ou démontée. Manger? Encore là, tout dépend du temps que nous avons pour démonter ou monter l'expo. Nous mangeons donc quand tout est terminé. Dans ma situation, je travaille avec le militaire ce qui signifie que nous sommes à la merci des décisions d'horaire des supérieurs militaires. Faire le montage d'une exposition une journée d'avance, plus relaxe, est fort improbable. Nous devons apprendre à …