Accéder au contenu principal

Bombe à retardement...

J’ai décidé de laissé la poussière retombée avant d’écrire ici. Je voulais laisser tomber les émotions dans lesquelles nous étions ma copine et moi. Lundi, nous avons décidé d’aller reporter à la SPCA (là où nous l’avions pris) notre chien de la dernière année et demi, Whisky.


Lorsque nous l’avons adopté, la dame qui nous a servi nous avait mentionné que le chien ne devait pas rester trop longtemps seul. Dans le pire des cas (le trafic), il restait seul 3 heures. Jamais on ne nous a mentionné qu’il faisait de l’anxiété de séparation. Nous l’avons lu dans le dossier un peu plus tard, lorsque nous nous étions attachées au chien. Il avait tous les signes : il nous suivait dans le cul, poussait les chats quand on voulait les flatter, cherchais constamment notre attention, etc. Mais nous ne comprenions pas exactement c’était quoi l’anxiété de séparation. Il allait bien seul dans la maison et il était en amour avec nous.
 C’était un chien parfait. Il aimait les autres chiens, il écoutait bien les commandements (couche, assis, reste), il était ok avec les chats et les enfants… il était parfait. Il était aussi tellement intelligent et actif. Mais il était une bombe à retardement et on l’ignorait.

Nous avons décidé de prendre à la maison un nouveau chien, une femelle de 7 ans, berger X, et nous pensions que le mixte serait parfait et que cela ferait un ami à Whisky. Jamais nous n’avions imaginé que les choses se passeraient comme elles se sont passées. La première semaine s’est super bien passée mais à partir de la deuxième, un des deux chiens commençait à détruire des trucs comme des jouets à chien ou une lampe de poche. Comme Whisky n’avait jamais rien détruit, nous avons tout de suite déduis que c’était la nouvelle qui n’arrivait pas à s’adapter. Nous avons donc agit envers elle jusqu’à ce qu’on découvre que les choses continuaient à se faire détruire mais que c’était des choses que la chienne ne pouvait pas atteindre car elle était attachée…

Après avoir changé les rôles (on a commencé à attacher Whisky), nous avons été quelques jours sans problème. Nous trouvions un peu triste  de voir le chien dormir directement sur le sol nous lui avons donc donné une couverture… qu’il a déchiqueté dès la première fois. L’éternelle optimiste en moi a voulu tout arranger. Nous avons demandé des conseils d’éducateurs canins et nous avons tout suivi à la lettre mais rien n’avait réussi.

Lundi, c’était trop. Je suis arrivée du travail et Whisky avait décidé de se venger sur notre marche d’escalier et une moulure. Nous ne voulions pas en arriver là mais on ne pouvait pas attendre qu’il termine son travail. Pourquoi ne pas avoir essayé la cage? Parce que nous l’avions essayé dans les premières semaines que nous avions eu Whisky et ce dernier avait totalement détruit la cage en plus de se blesser aux griffes au point de mettre du sang pas mal partout.
Ce n’était pas de gaieté de cœur qu'on a décidé d’aller le reporter à la SPCA. Cela faisait toutefois 2 semaines qu’on était sur le stress et les frustrations. Nous n’arrivions pas à voir une amélioration. Chaque fois que nous avions une victoire, le lendemain il y avait une régression. On était épuisée…

Depuis lundi, nous naviguons entre la tristesse, l’ennui, le soulagement et la frustration. Si je vous épargne les explications des trois premiers sentiments, laissez-moi m’expliquer pour la frustration. Pourquoi la SPCA met en adoption des animaux avec des problèmes difficilement réglables? La comportementaliste de la SPCA me l’a dit, l’anxiété de séparation peut prendre entre quelques semaines et plusieurs années à se régler. L’éducateur canin qui m’a donné des trucs m’a mentionné que lorsqu’on règle la situation, le chien reste toujours fragile à cela. Pourquoi la SPCA n’a-t-elle pas pris ses responsabilités et expliquer clairement que ce genre de chien doit être adopté seulement par des gens étant toujours à la maison? Au lieu de nous laisser nous attacher à un animal et d’avoir l’air des sans cœur de le retourner? Plusieurs personnes autour de moi m’ont mentionné que leur chien vivait la même affaire et détruisait aussi ou avait détruit… Comment ne pas se sentir coupable d’avoir abandonné? Est-ce normal que nous, nous avons pris la décision que c’était non la destruction de notre maison? Devons-nous nous sentir coupable d’avoir refusé d’essayer avec le risque que la destruction continue?

On martèle partout sur les médias sociaux d’adopter dans les refuges et on lance des roches aux refuges qui pratiquent l’euthanasie. Mais quel est l’intérêt de garder des animaux ayant des problèmes de comportement ou de santé sous prétexte qu’on ne pratique pas l’euthanasie? Il existe une tonne d’animaux sans problème qui n’attend que ça de se faire prendre mais se font souvent tasser au détriment de celui qui fait pitié ou qui a manger de la misère… Et les éleveurs? Ils sont eux aussi lapidés de mettre sur le marché une tonne d’animal alors que c’est déjà bourré. Le problème n’est pas les éleveurs mais les usines à chiot qui saturent le marché.

Est-ce que je recommanderais aux gens d’adopter dans les refuges? Non, à moins que l’animal mis en adoption n’a pas de problème difficile à régler. Pour nous, on va se dire les vraies affaires, c’est terminé les refuges. Nous avons gardé la vieille pitoune que nous avions pris car tout va bien avec elle. Aurons-nous un autre chien avec elle? Pour le moment non. Nous sommes tannées d’avoir le cœur brisés de se débarrasser d’un animal. Fermons-nous la porte à jamais? Non mais le prochain sera pris d’un éleveur réputé quitte à payer le prix pour partir un chien du début..

C’était la dernière bombe à retardement qui nous blessait le cœur…..


Bye Skynou... 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La cavalerie pour un python

Les temps frais arrivent. Il est souvent probable que des chats errants ou d’autres petits animaux tentent de se protéger du froid en se faufilant à l’intérieur du moteur de la voiture. Cet après-midi, mon employeur a eu la mauvaise surprise de voir sa voiture inutilisable. Rien ne fonctionnait, la batterie était morte. Il a donc appelé CAA Québec pour venir le remorquer.
Quelle ne fut pas la surprise du remorqueur lorsqu’il a ouvert le capot de la voiture afin de voir s’il ne pouvait pas trouver la source du problème? Un python royal s’était faufilé à travers le moteur! Depuis combien de temps se trouvait-il là? Considérant la distance entre sa maison et le travail, nous doutons fort que mon boss ait pu transporter un tel intrus jusqu’au musée. La meilleure hypothèse est que le python se trouvait en dessous du musée ou à l’extérieur, et que lorsque la voiture de mon boss, dégageant de la chaleur, a été stationnée au musée, ce dernier s’est faufilé à l’endroit où il faisait le plus cha…

Je suis migraineuse

J'ai eu une migraine hier.
J'ai de la difficulté à expliquer pourquoi j'en fais, mais je sais que lorsque j'en subis une, ma journée est une perte totale. 
Cela commence par une douleur ressentie d'un seul côté de la tête. Parfois à gauche, parfois à droite, ça varie chaque fois et elle est localisée près d'un oeil. Une douleur intense me donnant comme des pulsations sur les tempes. Parfois, j'ai tellement mal que j'ai envie de me donner des coups de poing à la tête afin de tenter de diminuer la douleur. La migraine me donne aussi mal au cou et parfois, j'ai l'impression que seul un massage de cette région peut me soulager.
Alors, je prends des Tylénols, parfois des Advils, afin de tempérer ma douleur. Ça ne marche pas toutes les fois, eh oui, j'abuse des analgésiques. Quand j'ai mal, je ne m'endure plus. C'est inévitable, lorsque j'ai une migraine, je ne suis plus fonctionnelle. Je suis de celles qui n'arrivent plus à fonct…

Les raisons d'abandonner un animal : bonnes ou mauvaises? Mon opinion...

Vraiment, j'haïs ça aller sur les sites d'annonces classées regarder dans la section des animaux. Je l'ai fais ce soir. Pourquoi? Je ne sais pas trop. Ça me fait chier sincèrement de voir autant de chats et de chiens à donner. Le problème de la surpopulation réside beaucoup à ça. Des tonnes de personnes prennent un chaton et le donne quand il est rendu à l'âge qu'il devrait être stérilisé... Faites juste un tour sur Kijiji pour vous apercevoir que le nombre de chat qui sont à donner et qui ont atteint ou vont atteindre l'âge d'un an et qui ne sont pas stérilisés c'est énorme! Avec toutes les campagnes de sensibilisation qui existe, je ne comprends tout simplement pas l'inconscience des gens. 
Ce que je trouve le plus frappant c'est toutes les raisons qu'on peut évoquer pour trouver une défense à abandonner son animal. Je le dis tout de suite, je n'ai pas la conscience tranquille moi-même car dans le passé, j'ai dû abandonner des anima…