Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du janvier, 2016

Chapeau Céline et René

René n'est plus. Ce ne sera plus Céline et René. On a beau reprocher plein de trucs envers eux parce qu'ils avaient de l'argent et qu'ils étaient loin du Québec mais on ne pourra jamais leur reprocher d'avoir été aussi reconnaissant envers le Québec.

Malheureusement, les gens jalousent rapidement. Ils ont fait des sacrifices énormes pour avoir la vie qu'ils ont eu. Ce n'était pas donné. Ils ont mis les efforts. Ils ont toujours fait refléter le Québec de façon positive et ils ont toujours été fiers de dire qu'où ils venaient.
Malgré tout, ils ont été critiqués plusieurs fois. Je me souviens d'une époque où l'émission La Fureur avait fait un spécial au Centre Bell et Céline Dion en étant la vedette. Elle avait eu le malheur de parler en québécois! C'est alors que les critiques avaient fusées comme quoi elle se prenait pour quelque d'autre quoi.
Je ne connais pas Céline personnellement. Je ne sais même pas ce qu'on pourrait lui reprocher.…

Les éducateurs (trices) sont-ils sous-payés?

À 17 ans, quand j’ai décidé d’aller faire des études en éducation à l’enfance c’était honnêtement une façon détournée de m’en aller loin de chez mes parents (bon Québec c’est juste 1h lol) surtout pour pouvoir vivre mon orientation.  Ok c’est peut-être une raison un peu banal mais à l’époque c’était hyper important que changement dans ma vie. J’avais pris éducation à l’enfance parce que y’avait de la job en sortant qu’on  disait et comme je ne voulais pas nécessairement revenir dans mon patelin…
J’ai fait mon petit bonhomme de chemin dans le monde des garderies. Aussi banalement que ca puisse paraitre, j’étais juste contente de travailler et d’être payée plus cher que mon père qui n’a pas de diplôme collégial. Je trouvais cela impressionnant d’être payée 15, 16, 17$... Plusieurs fois, j’entendais le milieu se plaindre que nous n’étions pas assez payées et même si c’est vrai que ca l’aurait été bien d’être plus payées, j’étais juste contente d’avoir une paye plus grosse que mon père. J’…

Korine Côté, mon show.... en 2 temps!

**Avant de continuer, veuillez prendre note que je suis loin d'être une spécialiste de la critique. Je vous partage mon opinion d'après le "feeling" que j'ai ressenti ;)


J’ai découvert Korine Côté en même temps que tout le monde je crois, à la suite de son numéro sur les produits Apples. J’ai vu le numéro que plusieurs mois après qu’elle ait reçu son prix aux Oliviers pour numéro de l’année mais j’ai adoré tout de suite. J’ai tout de suite apprécié sa façon de raconter les choses, son ton et les réalités potentiellement vécues par nous-mêmes dans les événements qu’elles contaient. J’étais donc fort emballée d’aller la voir en spectacle samedi dernier, le 9 janvier, à Terrebonne.
J’ai donc pris place au théâtre du Vieux-Terrebonne avec une excitation palpable (je suis un peu groupie sur les bords de nature faut dire…). J’avais lu quelques critiques sans vouloir regarder les blagues mentionnées pour ne pas me faire vendre le punch et les critiques étaient très bonne,…

Gabrielle : film ou docu-fiction bâclé? (Spoiler!!)

Je viens de voir le film Gabrielle. Je ne suis pas fan de ces films prisés dans les festivals un peu partout dans le monde ou de ses prix oscariens quand le sujet ne me dit rien. Je n'ai même pas vu encore le film tant prisé Mommy parce qu'il ne m'attire tout simplement pas, c'est tout vous dire. Le film Gabrielle passait à la télévision pendant les fêtes, je l'avais enregistré et nous avons donc décidé, ma copine et moi, de l'écouter. Après tout, je me disais que le sujet était une bonne idée et de ce que j'avais entendu parler c'était un film à voir obligatoirement. 
Si vous n'avez pas vu le film Gabrielle, je vous conseille de vous arrêter ici!


Je vais commencer par le positif du film. Je trouve que l'idée principale du film était une bonne idée. Montrer au gens les réalités des personnes avec des déficiences intellectuelles, leur processus pour s'occuper d'eux même, de vivre "normalement", les relations amoureuses, c'étai…