Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du mai, 2016

La Banque Nationale, hypothèque et service à la clientèle!

La semaine passée, ma conjointe et moi on a pris rendez-vous pour aller à la banque et faire le processus pour que je deviennes co-propriétaire avec elle. Du moins, co-payeur! lol

Nous avons rassemblé tous les papiers que le gars de la banque nous avais demandés. Mon état de travailleur autonome demandait plus de documents mais on était prête. Notre rendez-vous était vendredi dernier et c'était la veille d'une longue fin de semaine (fête des patriotes). Nous étions donc conscientes que le résultat irait juste à cette semaine. Le gars nous avait d'ailleurs signifié que ça irait soit à mercredi ou jeudi.

Mercredi, on attend une réponse et on espère. Pas de nouvelles mais pas de panique, il nous avait dit que ça pouvait être jeudi. Jeudi matin, je décide donc de téléphoner juste pour m'assurer que tout va bien. Je tombe sur la boîte vocale. Normal. Je laisse un message.

Comme le gars mentionnait sur son message qu'il était là jusqu'à 8h le soir, comme je n'ai pas…

Êtes-vous des chiens?

Chers messieurs!
Ce soir, j'aimerais bien que vous m'expliquer quelque chose. Parce que je suis lesbienne et que je n'ai pas beaucoup de visages masculins autour de moi, j'ai vraiment besoin d'explication. Êtes-vous des chiens? Ma question peut paraitre bizarre alors laissez-vous vous mettre en contexte de mon interrogation.
Je promenais ma chienne tout à l'heure comme tous les soirs. Notre routine c'est de faire le tour du grand parc près de la maison où se mêlent terrains de baseball et de soccer. J'étais à 5 minutes de marche de chez moi lorsque j'ai marché tout près du parc de baseball. Plein de jeunes étaient en train de jouer d'ailleurs. Pas loin de là, j'apperçois un gros monsieur (bon le gros n'a pas rapport ici mais il l'était quand même) se cacher derrière une poubelle face à la rue. Comme je m'en venais que j'allais passer devant lui, je l'ai vu se retourner vers le parc (où plein de jeunes garçons jouent je le r…

À toi, l'adulte qui a des enfants

Locataire ou propriétaire?

Une amie sur Facebook a publié l'article de La Presse "Locataire par choix" aujourd'hui. J'ai lu attentivement cet article parce que depuis 2 ans je suis propriétaire d'une maison. J'ai toujours rêvé d'avoir une maison et j'étais intéressée à lire la vision de ceux et celles qui préférais de loin la location. J'ai relevé certains points que j'aimerais comparer avec ma vie de propriétaire pour voir les comparatifs. Je ne veux pas convaincre qui que ce soit dans ce billet mais simplement mettre en perspective une réalité face à une autre. Je dirais d'entrée de jeu que les deux options ont des avantages comme des inconvénients selon moi. Il suffit de choisir maintenant le meilleur pour nous-même.

Avant de commencer, je tiens à mettre en perspective ma situation. Je suis propriétaire d'une maison avec ma copine qu'on a acheté à moitié prix de sa valeur réelle étant un héritage familial. Les coûts associés sont donc un peu moindre qu…

Il était une fois, la Reine et la voleuse

Voilà le titre d'une trilogie que je viens de commencé. J'avais beaucoup de choix pour les livres à lire et je naviguais dans ceux-ci. Je ne savais pas trop quoi lire quand je me suis mise à fouiller sur internet pour voir différentes options. Je me suis dirigée vers la littérature lesbienne. Je n'avais jamais vraiment lu de livre à thématique lesbienne et je me suis dit pourquoi pas?

Je suis donc tombée sur la trilogie "Il était une fois, la Reine et la Voleuse" de Kyrian Malone et Jamie Leigh. J'aimais beaucoup la trame de fond d'après le résumé du livre. Une histoire d'amour sur fond de fantastique c'est toujours agréable à lire. J'avais d'ailleurs beaucoup adoré "La fille de papier" de Guillaume Musso qui avait su nous amener dans une histoire fantaisiste avec une fin complètement inattendue. D'ailleurs, je le dis, ce roman pourrait faire un excellent film!!

Donc, la trilogie que je viens d'entâmer me laissait planer un…

La vitesse grand V

Comme toujours dans les moments où je suis le plus absente de mon blog, la vie va trop vite. Il se passe tellement de chose présentement que lorsque j'ai un moment de répit, je suis brûlée ou j'ai juste envie de relaxer, de rien faire, pas penser. 

Il y a 2 semaines, j'ai passé 5 jours à Borden et Toronto pour le travail. J'ai été très achalandée pendant cette semaine où je faisais un démontage et des montages. On n'a pas vu le temps passé mais j'ai quand même trouvé le temps long loin de ma maison, de ma copine, des mes animaux. On s'y habitue à la routine pareil!

N'empêche que depuis mon retour, je n'ai pas arrêtée non plus. Le beau temps tarde à arriver mais tranquillement et sûrement il s'en vient. Les travaux extérieur de la maison vont commencé bientôt et de nouveaux projets sont à l'horizon. Ouais, j'ai décidé de sauver un meuble acheté 10$ au comptoir familial. Le patio à sabler et reteindre, partir la piscine, installer une clôtur…