Accéder au contenu principal

Amenez-en des modèles

Je prends une pause de la correction de mon prochain roman afin de venir vous parler d'un sujet qui me tient à coeur: la présence de modèle LGBT dans l'actualité.

Je le dis souvent, lorsque j'étais adolescente, j'aurais donné n'importe quoi pour avoir des exemples de femmes homosexuelles. Pendant cette étape de ma vie où les questionnements et la négation étaient monnaie courante, j'aurais vraiment souhaité pouvoir m'identifier à quelqu'un.

Depuis ce temps pas si lointain (j'ai quand bien même juste 35 ans), les choses ont évolué énormément. Si on ne considère que le Québec, plusieurs personnalités féminines se sont dévoilées sur leur orientation sexuelle. Les Judith Lussier, Ariane Moffat, Debbie Linch-White et Marie-Andrée Labbée, voilà un bon nombre de femmes s'affichant et devenant par le fait même des modèles pour les jeunes adolescentes en questionnement. Enfin pouvoir mettre un visage sur ce que ressemble une femme homosexuelle : quelqu'un comme vous et moi.

Ensuite, il y a un an et demi environ, j'écrivais un billet où je me demandais pourquoi les personnages lesbiens dans les séries et téléromans n'avaient jamais de fin heureuse? Je m'expliquais mal qu'on puisse mettre les personnages LGBT toujours dans des vies malheureuses ou les faire mourir. Depuis ce temps, je dois admettre que les choses ont évolué positivement comme si la controverse entourant Clarke et Lexa dans The 100 avait fait réfléchir les créateurs.

Je voulais donc profiter de ce billet pour vous faire découvrir des personnages lesbiens dans des séries un peu partout dans le monde et qui sont toujours d'actualité... et positif! Afin de terminer le mois de l'amour, laissez-moi vous présenter les #Kana, #Vanity #Lyrétria, #TheFoster et un peu de #Sanvers!





#Kana


Voilà le genre d'histoire que j'adore...


Kana est le diminutif de Kate et Rana dans le téléroman britannique Coronation Street. Kate Connor, ouvertement gaie, semble être une personnalité volage en termes d'amour. Je n'ai pas regardé toute son histoire (l'anglais british n'est pas facile...), mais elle semble avoir de la difficulté à s'engager.

Ensuite, il y a Rana Nazir qui est une infirmière musulmane, mariée à un homme, Zeedan.

Ces derniers mois, Rana a commencé à développer des sentiments pour la belle Kate. Cependant, elle nie être lesbienne ou bisexuelle et prétend ne pouvoir avoir des sentiments que pour la fille Connor. On suit donc l'évolution secrète de ce couple confronté aux réalités musulmanes de l'infirmière. En effet, et c'est ce que j'adore de l'histoire, on met en avant les difficultés que les femmes homosexuelles (ou ayant à tout le moins une attirance envers le même sexe) peuvent avoir dans différentes nationalités.

L'amour entre les deux personnages est palpable et la douleur de Rana face à ce dilemme a atteint son paroxysme lorsqu'elle avoua à son mari être en amour avec quelqu'un d'autre. S'ensuit une série de montagne russe qui atteindra un sommet d'émotion vendredi prochain.

Une relation où se mélange l'amour et les difficultés culturelles. Le compte Twitter de la série télévisée semble laisser entendre que cela se terminera bien pour les deux jeunes femmes...

À suivre...



#Vanity

Diminutif de Charity et Vanessa, voilà un couple que je viens de découvrir. Venant elles aussi d'un téléroman britannique, Emmerdale, voilà une relation qui pique ma curiosité. Comme je viens juste d'apprendre son existence, c'est difficile pour moi de tout vous expliquer. En plus que comme Coronation Street, cela se passe dans un anglais british, pas besoin de vous dire que je ne comprends toujours tout du premier coup.

Ce que j'en ai saisi: Charity est une tenancière d'un pub de micro-brasserie et semble avoir une personnalité très unique, spontanée. Vanessa qu'en a elle semble être plus sensible. Leur rapprochement semblait imprévu et a ouvert une réflexion à Vanessa sur ses intérêts amoureux.

Cette montée de leur relation s'est soldée avec la mention "girlfriend" dans l'épisode de jeudi dernier.

À suivre...


#Lyretria

Diminutif de Eretria et Lyria, on peut voir ce couple dans les Chronicles de Shannara lors de la deuxième saison. 

J'apprécie la confiance et l'amour que les deux personnages dégagent. L'histoire se passe dans un environnement où se côtoient les elfes, les trolls et autres personnages du genre. J'adore le monde dans lequel se passe la série et j'apprécie beaucoup la relation entre les deux femmes qui est complémentaire à l'histoire. La deuxième saison s'est terminée en laissant sur la faim les admirateurs de #Lyretria. 

Considérant la fin ouverte laissée par la série, il y a fort à parier qu'une troisième saison aura lieu. Peut-être verrons-nous une fin heureuse pour le couple de femmes.





#TheFoster



Il n'y a pas de diminutif ici. Le hashtag associé à ce couple est en fait celui de l'émission américaine. Nous y retrouvons Stefanie et Lena, un couple de femmes étant famille d'accueil.

Stefanie est policière et Lena est directrice adjointe dans une école. L'histoire tourne autour de leur vie de famille avec le fils biologique de Stefanie, leurs deux enfants adoptifs. Se joignent à cette dynamique deux autres jeunes, placés en famille d'accueil.

La 5e saison, présentement en onde, sera la dernière de cette série. Une histoire de famille des plus banale touchant plusieurs différents sujets (l'homoparentalité, le cancer, l'adultère, l'adoption, le mariage gai, les jeunes en difficulté, l'immigration).

Pendant cinq saisons, nous pouvons voir l'évolution du couple et de leurs enfants. C'était rafraichissant de voir une telle histoire sur les écrans. Les derniers épisodes seront fort intéressants. Comment finira cette histoire de famille?

À suivre...






#Sanvers


Diminutif de Alex Danvers et Maggie Sawyer, le couple n'est plus d'actualité présentement. En effet, les deux amoureuses de la série Supergirl ont décidé de prendre des chemins différents après 5 émissions de la 3e saison. Cette rupture est le résultat de la décision de la comédienne Floriana Lima de vouloir explorer de nouveaux projets. 

Pourquoi je le mets dans ce billet? Parce que les rumeurs d'un retour de Lima n'ont jamais arrêté depuis quelques semaines. En fait, depuis que cette dernière a dit qu'il y avait des discussions. Elle termina son intervention en disant "We'll see" (on verra) ce qui laisse l'espoir de la revoir. 

Car depuis son départ (et la rupture du couple), son personnage a été mentionné presque à tous les épisodes, surtout par Alex Danvers. On voit cette dernière, au fil des émissions, vivre son deuil, mais on la voit surtout remettre constamment leur rupture en question...

C'était un si beau couple, équilibré...

À suivre....



Mention honorable pour #Avalance, diminutif de Ava Sharpe et Sara Lance de la série Legend of tomorrow! Voilà deux femmes qui "flirt" subtilement ensemble depuis plusieurs épisodes de la saison 3. Selon les rumeurs, il devrait bientôt avoir des rapprochements  :-)


À suivre...




C'est ici que ce termine ma petite liste. Si jamais, vous avez d'autres personnages lesbiens toujours d'actualité, n'hésitez pas à venir me le mentionner :-)


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La cavalerie pour un python

Les temps frais arrivent. Il est souvent probable que des chats errants ou d’autres petits animaux tentent de se protéger du froid en se faufilant à l’intérieur du moteur de la voiture. Cet après-midi, mon employeur a eu la mauvaise surprise de voir sa voiture inutilisable. Rien ne fonctionnait, la batterie était morte. Il a donc appelé CAA Québec pour venir le remorquer.
Quelle ne fut pas la surprise du remorqueur lorsqu’il a ouvert le capot de la voiture afin de voir s’il ne pouvait pas trouver la source du problème? Un python royal s’était faufilé à travers le moteur! Depuis combien de temps se trouvait-il là? Considérant la distance entre sa maison et le travail, nous doutons fort que mon boss ait pu transporter un tel intrus jusqu’au musée. La meilleure hypothèse est que le python se trouvait en dessous du musée ou à l’extérieur, et que lorsque la voiture de mon boss, dégageant de la chaleur, a été stationnée au musée, ce dernier s’est faufilé à l’endroit où il faisait le plus cha…

Je suis migraineuse

J'ai eu une migraine hier.
J'ai de la difficulté à expliquer pourquoi j'en fais, mais je sais que lorsque j'en subis une, ma journée est une perte totale. 
Cela commence par une douleur ressentie d'un seul côté de la tête. Parfois à gauche, parfois à droite, ça varie chaque fois et elle est localisée près d'un oeil. Une douleur intense me donnant comme des pulsations sur les tempes. Parfois, j'ai tellement mal que j'ai envie de me donner des coups de poing à la tête afin de tenter de diminuer la douleur. La migraine me donne aussi mal au cou et parfois, j'ai l'impression que seul un massage de cette région peut me soulager.
Alors, je prends des Tylénols, parfois des Advils, afin de tempérer ma douleur. Ça ne marche pas toutes les fois, eh oui, j'abuse des analgésiques. Quand j'ai mal, je ne m'endure plus. C'est inévitable, lorsque j'ai une migraine, je ne suis plus fonctionnelle. Je suis de celles qui n'arrivent plus à fonct…

Lorsque l'offre surplombe la demande: comment arriver à se démarquer?

Je suis une "jeune" auteure. Je suis publiée dans une petite maison d'édition québécoise, Homoromance Éditions. J'ai maintenant deux romans publiés et deux autres qui viendront plus tard.

La vie d'auteur n'est pas aussi "glamour" qu'on pourrait le croire. Considérant qu'environ 9% des auteurs québécois peuvent vivre de leur plume, je suis très loin de pouvoir penser faire ça de ma vie.

Je ne suis pas la seule à vouloir me faire connaitre. Si nous n'avons pas les moyens de nous faire de la publicité, il ne reste que de faire du bouche-à-oreille. Depuis que j'ai commencé à écrire, je me suis inscrite à plusieurs pages Facebook qui touchent les livres. Dans la plupart de celles-ci, l'accent est mis sur la promotion des livres. C'est effrayant comment il y a des auteurs et des livres offerts. La question que je me pose: où sont les lecteurs?

La plupart des publications des auteurs sur ces pages Facebook ne reçoivent jamais ou bien p…