Accéder au contenu principal

#BuryYourGay

Veuillez prendre note que ceci est un texte d'opinion où il sera question de quelques personnages de séries télévisées. Si vous ne voulez pas avoir des dévulgâcheurs (spoilers), cessez votre lecture. Si non, enjoy et n'hésitez pas à vous exprimer sur le sujet.

Petite histoire du hastag #BuryYourGay, tiré du site internet de l'UQAM

"Dans la culture américaine, on donne le nom de «Bury your gays» au phénomène qui réserve des fins tragiques aux personnages queers, allant du départ définitif à la mort. Ce trope tire  son origine de fictions plus anciennes dans lesquelles il était inconcevable que les personnages LGBTQ puissent vivre heureux. Encore aujourd’hui, plusieurs de ces morts se produisent directement après une première relation sexuelle ou un premier baiser, rappelant l’idée que les personnages queers sont punis pour leur orientation sexuelle.  De Tara (BTVS) à Lexa (The 100), le cimetière continue de se remplir et compte pas moins de 175 pierres tombales portant le nom de personnages féminins queers. De plus, malgré la multiplication des personnages féminins queers au petit écran depuis 2015, ils demeurent relativement peu nombreux bien que ceux-ci représentent 10% des personnages morts. Depuis 2015, un nombre fulgurant de personnages queers on été envoyés directement de l’écran à la morgue, donnant naissance au mouvement «Bury tropes, not us», mot-clic qui prouve la relation de proximité qui se crée entre le public LGBT et ces personnages, leurs personnages."
Lexa, The 100


Je suis de plus en plus de séries de partout dans le monde où des personnages lesbiens sont prédominants ou ont une importance relative à l'histoire. J'ai constaté, depuis la controverse de Lexa, que les créateurs tendaient à diminuer cette manie de tuer les personnages lesbiens. Je suis consciente qu'en tant qu'acteur, tu peux avoir envie de faire autre chose, de pousser plus loin ta carrière, mais la douleur de perdre un personnage lesbien fait toujours mal. La mort de Lexa dans la série The 100 est, je crois, la plus mémorable d'entre toute. Je crois que l'importance du personnage de Lexa a aggravé la douleur et la frustration des fans à sa mort. Départ précipité en raison du désir de l'actrice de se concentrer sur une faible réplique de The Walking Dead, The fear Walking dead (vous voyez le genre... lol). 


Rana Habeed, Coronation Street

Depuis Lexa, nous avions eu une accalmie des décès dans les personnages lesbiens. Une tendance qu'on était plusieurs à ne pas s'ennuyer. Malheureusement, la comédienne de Coronation Street, Bhavna Limbachia, qui interprète Rana Habeeb, a décidé de quitter le soap britannique. Son personnage formant un couple avec Kate Connor (#Kana), et devant se marier avec elle, verra probablement la mort à son mariage selon la rumeur des médias sociaux... C'est à la suite de cette nouvelle que j'ai découvert la merveilleuse histoire de Pepa et Silvia, de Los hombres de Paco (Les hommes de Paco) série policière espagnole. L'actrice jouant Silvia a décidé de quitter la série après 8 années de loyaux services ce qui a donné une fin déchirante à son mariage avec Pepa. En effet, tout comme le veut la rumeur pour #Kana (mais on ignore comment Rana devrait trouver la mort), Silvia est décédé le jour de son mariage au bout de son sang après avoir été atteint d'une balle perdue... Mourir le plus beau jour de ta vie, c'est dramatique et frustrant..


Silvia Castro Leon, Los hombres de Paco


J'ignore l'étendu de l'impact que la mort de Silvia a eu versus celui de Lexa aux États-Unis, cependant, après avoir vu des extraits, je dois admettre que la façon qu'ils ont abordé l'après Silvia était quand même magnifique. Tout comme Clarke dans The 100, Pepa a eu à affronter la douleur de la perte de son amour.

Est-ce que de vivre avec le personnage endeuillé les émotions qu'il ressent face à la perte de l'être cher nous permet en tant que téléspectateurs de mieux accepter la disparition du personnage aimé? 

Personne ne voulait voir Clarke tomber en amour de nouveau la saison suivant la mort de Lexa (Bon peut-être juste ceux qui la voit encore avec Bellamy... mais ça c'est un autre débat lol)... Deux saisons plus tard, à 6 ans d'intervalle dans l'histoire, qui n'eut pas un soulagement de constater qu'elle avait toujours Lexa dans la peau? C'est un peu comme Pepa qui, dans la saison suivant la mort de Silvia, porte toujours son anneau de mariage et venge son amour... Nous avons même pu voir Silvia faire une apparition dans la saison 9 comme un fantôme qui a donné lieu à une belle scène d'adieu entre Pepa et elle... Comme quoi, malgré la douleur de la perte, il y a matière à rendre le négatif moins laid... du moins d'atténuer le coeur de téléspectateur dévasté par la mort du personnage aimé...


La tendance à faire mourir des personnages lesbiens est en diminution selon ce que j'en vois. Certains partent des séries encore sans toutefois mourir (comme Arizona par exemple dans Grey's Anatomy), mais je crois que présentement il y a un souffle de positivisme sur les personnages lesbiens. Les séries sont parfois longues et il y aura encore des pertes de personnages queers, mais espérons que nous aurons de plus en plus de belles histoires, fortes et positives.

Bonne télé! :-)










Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Personnages lesbiens et leur impact

Pour ceux qui me suivent, vous savez que je partage parfois des articles concernant les différents couples de femmes dans les séries télévisées. Récemment, un couple est sorti du lot sur les médias sociaux. Juliantina vous dit quelque chose? L'impact de ce duo a été si grand sur Twitter entre autres que j'avais envie d'aborder avec vous les diverses répercussions qu'on eu les différents couples de femmes dans le passé (ou le présent) dans les séries télévisées. Cette liste est basée sur ce que j'ai observé sur Twitter.

Impact très grand

Clexa
Comment ne pas mettre Clexa (diminutif de Clarke et Lexa) en tête de liste du couple ayant eu le plus grand impact sur la communauté lesbienne? Aucun couple dans ma liste n'a eu autant de répercussions que celui formé par les deux personnages de la série The 100. Si on oublie leur forte personnalité et leur leadership, je crois que l'engouement pour ce duo était surtout dû au fait que c'était l'une de premières fo…

Du renouveau qui fait du bien

J'ai été plutôt absente sur ce blogue depuis des semaines. Beaucoup de changements ont eu lieu dans ma vie ce qui a compliqué un peu la suite de mon implication sur ce blogue.

Tout d'abord, j'ai changé d'emploi! Voilà le plus gros changement. Je suis partie d'un travail avec beaucoup d'instabilité pour un autre beaucoup plus sûr. J'avais besoin de me lever le matin et de savoir que j'avais un travail. J'étais épuisée mentalement de me demander ce qui adviendrait de mon prochain contrat. Vivre aux deux mois cette situation ne m'enchantait plus.

J'ai donc laissé cet emploi que j'aimais bien et pour lequel j'étais retournée aux études. Je me suis retrouvée dans un nouvel environnement que je n'avais jamais connu avant : le transport. À ce moment-ci de ma vie, cet emploi me donne tout ce dont j'ai besoin actuellement : stabilité, salaire et futur. Cependant, ce nouveau travail m'a demandé beaucoup d'énergie depuis un mois e…

Amenez-en des modèles : mise à jour!

Le 24 février dernier, j'écrivais un article sur les modèles de plus en plus nombreux de couples lesbiens dans les séries télévisées.  J'avais envie de faire une petite mise à jour de la liste que j'avais mentionnée. Seule #Vanity et #Kana ont survécu à ces derniers huit mois.. les autres ayant vu leur série annulée ou se terminer ne reviendront pas dans la liste actuelle. #Sanvers s'en sort légèrement, plus par espoir que par réalité.. vous verrez.


#KANA


Diminutif de Kate et Rana, ce couple du soap britannique Coronation Street a vécu une année rock'n Rolls. En effet, la découverte de ses sentiments envers Kate n'a pas été de tout repos pour la pauvre Rana. De culture musulmane, nous avons suivi avec souvent beaucoup de tristesse et de frustration la dure réalité d'aimer une personne du même sexe pour des croyants religieux (ici musulman). Mêlé au suicide du frère de Kate, la mort du père à Rana et le divorce de celle-ci avec son mari a rendu l'histoire …