Accéder au contenu principal

Personnages lesbiens et leur impact

Pour ceux qui me suivent, vous savez que je partage parfois des articles concernant les différents couples de femmes dans les séries télévisées. Récemment, un couple est sorti du lot sur les médias sociaux. Juliantina vous dit quelque chose? L'impact de ce duo a été si grand sur Twitter entre autres que j'avais envie d'aborder avec vous les diverses répercussions qu'on eu les différents couples de femmes dans le passé (ou le présent) dans les séries télévisées. Cette liste est basée sur ce que j'ai observé sur Twitter.


Impact très grand


Clexa

Comment ne pas mettre Clexa (diminutif de Clarke et Lexa) en tête de liste du couple ayant eu le plus grand impact sur la communauté lesbienne? Aucun couple dans ma liste n'a eu autant de répercussions que celui formé par les deux personnages de la série The 100. Si on oublie leur forte personnalité et leur leadership, je crois que l'engouement pour ce duo était surtout dû au fait que c'était l'une de premières fois qu'un couple de femmes prenait autant de place dans une émission de télévision. Ces deux personnages étaient très importants dans la série ce qui en faisait des éléments clés de l'histoire. L'impact du couple fut tel qu'une convention créée il y a deux ans afin de permettre de mettre de l'avant les personnages lesbiens/bi dans les séries télévisées porte leur nom : le Clexacon! La controverse entourant la mort de l'un des personnages a laissé des traces et on en ressens encore les effets. Non, jamais un couple n'aura eu, à ma connaissance, le même impact que Clexa.


Avalance


Je mets ici ce couple par préférence plus que par impact, je l'admets. Cependant, pour moi, c'est un tandem qui ressemble beaucoup à Clexa sur plusieurs points. Ava Sharpe et Sarah Lance forment un duo très intéressant. Les deux sont leaders de leur groupe respectif, elles ont un caractère fort et ne s'en laissent pas imposer. Le hashstag Avalance est fort populaire lorsque l'émission roule. Je crois que le fait que les deux femmes vivent des hauts et des bas qui mettent parfois leur relation à rude épreuve et qu'elles finissent toujours par régler les choses permet à ce couple d'avoir un immense impact positif. Cela fait du bien. Une émission fort amusante (moins dramatique que The 100) et un couple de femmes avec une relation positive. Bien hâte que la deuxième moitié de la saison 4 reprenne en avril.


Wayhaught


L'impact de Wayhaught (diminutif de Waverly Earp et Nicole Haught) est intrigant. Juste en cherchant un gif, j'ai eu de la difficulté à en trouver un où les deux femmes ne s'embrassaient pas. Voilà un couple qui ne rentre pas dans la classe des deux premiers dans leur personnalité et leur rôle dans les séries. Cependant, je me dois de le mettre dans la catégorie d'un impact grand par toute l'attention qu'il retient lorsque la série Wynonna Earp joue à la télé. On est loin du couple "badass" comme les deux premiers, mais je crois qu'il se démarque par sa façon d'amener les deux personnages à discuter, à partager leur émotion, à tout simplement s'aimer. Il y a tellement peu de couples lesbiens dans les séries qui sont important dans une histoire qu'on s'attache à ceux qui le sont comme WayHaught. Ici encore, je crois que l'image positive d'une relation entre femmes fait de ce couple un incontournable.


Juliantina


La première saison de Amar a muerte, une série mexicaine, vient de se terminer. Dans cette série que j'ai découverte cet automne/hiver, un couple est sorti du lot: Juliantina (diminutif de Juliana et Valentina). Rien d'extraordinaire dans ce duo. Deux jeunes femmes d'univers opposé (une vient d'une famille connue et bien nantie, l'autre a un père tueur à gage et vend de la loterie pour subvenir aux besoins de sa mère et elle) qui voient leur amitié se développer pour devenir plus. Mais ce tandem a eu un tel impact sur la communauté lesbienne qu'un mouvement s'est mis en branle sur Twitter pour exiger un "spin-off"(1) du couple. Des gens ont même payé pour afficher un message sur un écran à Time Square... Dû à cet engouement, qui a peut-être réussi à convaincre d'avoir une saison 2 à la série ou un spin off, je me dois de mettre ce couple dans la catégorie de ceux qui ont un grand impact sur la communauté. Les deux comédiennes sont très présentes sur les médias sociaux et elles laissent planer (sans rien confirmer) une suite à l'histoire du couple... à suivre! :)



Pepsi


Diminutif de Pepa et Silvia de la série policière espagnole, Los hombres de Paco, que je viens tout juste de connaitre malgré la fin de la série, il y a 9 ans. Je suis tombée sur ce duo alors qu'on apprenait que le personnage de Rana du soap britannique Coronnation Street allait disparaitre (voir sans doute mourir). J'ai vu passer des messages sur Twitter faisant allusion à la mort de Silvia. Même si je connaissais l'issu, je me suis intéressée à la paire par curiosité. J'ignore quel fut l'impact au moment de la diffusion de la série, mais de ce que j'en ai appris, la relation entre les deux eut des répercussions importantes auprès des téléspectateurs qui se sont entichés de ce tandem. La mort de Silvia a chamboulé la communauté qui adorait le couple. J'ignore si la disparition de la rouquine a eu une répercussion aussi grande que celle de Lexa, mais elle a fait des vagues, même encore en 2019. Je crois que tout comme Lexa, bien des gens n'ont toujours pas digéré cette mort...

Carmilla et Laura

Pour ceux qui ne connaissent pas ce duo, c'est un peu normal. Ce couple a vu le jour dans une Websérie intitulée simplement Carmilla et se retrouvait seulement sur internet évidemment. C'est probablement à cause de ce médium que le couple a eu autant d'impact sur la communauté. Les créateurs ont su innover en utilisant le web pour leur série et les admirateurs ont été présents. Je crois que le couple a eu une grosse importance dans un moment où tout était négatif dans les relations entre femmes. C'était rafraichissant, jeune et dynamique. Les deux actrices sont aussi de ferventes défenderesses de la cause queer, Natasha Negovanlis se disant entre autres elle même queer (à environ 1 min 30 dans la vidéo). Elles ont tourné un film plus tard avec encore un thème lesbien, Almost adult. Bref, au-delà des personnages de Carmilla et Laura, je pourrais mettre les deux actrices comme ayant un gros impact sur la communauté queer.




1- Spin off: Une série dérivée, se focalisant sur un ou plusieurs personnages d'une précédente oeuvre, ou ayant pour cadre un univers de fiction similaire sans pour autant avoir de personnage en commun avec elle.





Impact moyen



Barcedes


Diminutif de Barbara et Mercedes, voilà mon premier couple hispanophone que j'ai connu qui nous a tenu en haleine tout au long de la saison de "Perdona Nuestros Pecados" l'an dernier. Situé dans un environnement des années 50 au Chili où l'amour entre femmes n'était pas très bien vu voir considéré comme une maladie, on plonge dans la romance entre deux institutrices. Elles vivront leur amour secret et certaines scènes resteront dans l'imaginaire comme celle de la piscine (voir le gif)! Je ne crois pas que l'impact fut aussi grand que les couples mentionnés plus haut, car malgré un engouement pour un spin off sur les médias sociaux, plus vraiment personne ne parle de ce couple sur Twitter.


Vauseman

Piper Chapman et Alex Vause ont marqué l'imaginaire. Parsemée de plusieurs scènes intimes (je me demande si ce n'est pas cela qui a intéressé le plus les admirateurs du couple lol), l'histoire de ce duo a connu ses hauts et ses bas. Bien que relativement populaire, je crois que l'impact du tandem fut plutôt mince considérant que plusieurs personnes sur les médias sociaux lors de la dernière saison ont supplié Alex de laisser tomber Piper la pleurnicharde.... mais comme on dit, l'amour est plus fort que tout! :-)


Kana
&
Vanity




Je mets ces deux couples ensemble. Venant de deux soap britanniques (Coronation Street et Emmerdale), ces duos ont un impact mitigé sur la communauté. Bien que l'intérêt fut relativement fort lors des débuts des deux relations, l'engouement s'est un peu estompé. Les drames par-dessus drames vécus par les deux couples en a refroidi plus d'un. Si on rajoute à cela la disparition prochaine de Rana de la paire Kana, une raison de plus pour essouffler les derniers résistants suivant toujours le couple. Dans le cas de Vanity (Vanessa et Charity), bien qu'il a eu une demande en mariage, l'intérêt n'a jamais égalé celui de Kana. À suivre...


Stef et Lena


De la série The Foster, voilà un couple qui aurait peut-être dû avoir un impact plus important. Un tandem que je trouve un peu trop méconnu. Basées sur une histoire de famille, Stef et Lena sont les matriarches de la maison. C'était la première fois qu'on nous montrait une histoire de famille où les parents étaient homosexuels. J'ai trouvé cela rafraichissant. Même si cela a fini par devenir redondant (les histoires de familles finissent toujours par se ressembler), le fait d'être la première série à baser son histoire sur l'homoparentalité a eu un impact modéré sur la communauté!


Teriah

Diminutif de Tessa et Mariah, ce couple prend vie dans Young and the Restless (Les feux de l'amour en français). Ce duo a eu un impact certain sur la communauté en amenant de nouveaux téléspectacteurs à ce soap qui a cette année 30 ans. C'est le premier couple gai (corrigez-moi si je me trompe) dans cette quotidienne historique. Ils ont su, par ce tandem, ouvrir leur porte aux réalités de nos jours. Si les drames peuvent arrêter, cela pourrait devenir un couple encore plus populaire... la journaliste et la chanteuse! Mais un soap sans drame.. ce n'est pas vraiment un soap!!



Sanvers

Le duo de Supergirl, Alex Danvers et Maggie Sawyer a eu un impact immédiat lors de la saison deux de l'émission. Les gens se sont vite épris de ce couple "badass". J'ai beaucoup aimé cette paire et l'évolution d'Alex dans la réalisation de son orientation. Le discours qu'elle fit à Maggie en réponse à cette dernière qui préférait seulement son amitié a été un des plus beau monologue que j'avais entendu par un personnage queer (à partir de 1 min 15). J'aurais pu mettre ce tandem dans la catégorie "Impact grand" considérant la force à laquelle elles ont conquis Twitter, mais je ne crois pas qu'elles entrent dans l'histoire non plus, considérant comment cela s'est terminé pour les deux. N'empêche que se fut une très belle révélation.


Peu d'impact


Choni


Tirées de la série Riverdale, Cheryl et Toni forment un couple intrigant. Malheureusement, je ne suis pas du tout la série. J'ai beaucoup de difficulté à entrer dans l'histoire inspirée des personnages de la bande dessinée Archie. Je ne crois pas que l'impact du couple sur la communauté soit si grand. On n’entend pas vraiment parler d'elles outre parce qu'il y a ou aura des scènes intimes entre les deux. Je ne crois pas que cet aspect doit entrer en compte pour calculer la répercussion qu'elles ont...



Ballie

De la série Wentworth, le couple Béa et Allie n'a pas eu, je crois, le même impact que Vauseman. Plus sombre qu'Orange is the new black, cette série carcérale a mis en lumière une réalité très fréquente dans les prisons pour femmes (et pour hommes?): des relations naissent entre les murs inévitablement, mais sont-elles durables? Nous ne le saurons jamais dans le cas de Ballie (j'en reste là pour ne pas dévulgâcher l'émission pour ceux qui ne l'ont pas vu). Ballie n'a pas reçu la même attention que celle de Vauseman, elles aussi des prisonnières. Les amoureuses d'Orange is the new black remporte la palme des couples de prison.


Posie


Venant de l'univers de "Legacies", il est un peu tôt pour me prononcer sur l'impact du couple formé par Penelope et Josie. Comme les gens n'en parlent pas tant que cela et que la série ne me dit rien pour m'intéresser, je mettrais ce couple pour le moment dans le moindre impact.


Freelin


De la série The Original, le seul fait marquant que je retiens de ce couple c'est qu'elles se sont mariées. C'est tout dire...




Au Québec


Jeanne Biron


Personnage de la série carcérale Unité 9, c'est probablement le seul vrai personnage lesbien qui a une importance à la télévision québécoise. Malheureusement, le milieu carcéral a refroidi un peu mes ardeurs sur ce personnage. La réalité en prison ce n'est pas la vraie vie. J'ai eu beaucoup de difficulté à m'attacher à ce personnage lesbien même s'il est important dans l'histoire...

On retrouve de plus en plus de personnage lesbien/bi dans les téléromans et séries au Québec, mais peu ont un impact sur les histoires... ce qui est bien dommage.


En conclusion, bien qu'il y a de plus en plus de personnages lesbiens dans les séries télé, leur importance et leur impact sont très relatifs. Plus un personnage queer est important, plus cela aura des répercussions sur la popularité de la série. 

Et vous? En connaissez-vous d'autres? En ai-je oublié?

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Du renouveau qui fait du bien

J'ai été plutôt absente sur ce blogue depuis des semaines. Beaucoup de changements ont eu lieu dans ma vie ce qui a compliqué un peu la suite de mon implication sur ce blogue.

Tout d'abord, j'ai changé d'emploi! Voilà le plus gros changement. Je suis partie d'un travail avec beaucoup d'instabilité pour un autre beaucoup plus sûr. J'avais besoin de me lever le matin et de savoir que j'avais un travail. J'étais épuisée mentalement de me demander ce qui adviendrait de mon prochain contrat. Vivre aux deux mois cette situation ne m'enchantait plus.

J'ai donc laissé cet emploi que j'aimais bien et pour lequel j'étais retournée aux études. Je me suis retrouvée dans un nouvel environnement que je n'avais jamais connu avant : le transport. À ce moment-ci de ma vie, cet emploi me donne tout ce dont j'ai besoin actuellement : stabilité, salaire et futur. Cependant, ce nouveau travail m'a demandé beaucoup d'énergie depuis un mois e…

#BuryYourGay

Veuillez prendre note que ceci est un texte d'opinion où il sera question de quelques personnages de séries télévisées. Si vous ne voulez pas avoir des dévulgâcheurs (spoilers), cessez votre lecture. Si non, enjoy et n'hésitez pas à vous exprimer sur le sujet.

Petite histoire du hastag #BuryYourGay, tiré du site internet de l'UQAM

"Dans la culture américaine, on donne le nom de «Bury your gays» au phénomène qui réserve des fins tragiques aux personnages queers, allant du départ définitif à la mort. Ce trope tire  son origine de fictions plus anciennes dans lesquelles il était inconcevable que les personnages LGBTQ puissent vivre heureux. Encore aujourd’hui, plusieurs de ces morts se produisent directement après une première relation sexuelle ou un premier baiser, rappelant l’idée que les personnages queers sont punis pour leur orientation sexuelle.  De Tara (BTVS) à Lexa (The 100), le cimetière continue de se remplir et compte pas moins de 175 pierres tombales portant l…